Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.08.2012 17h08
Plus d'embouteillages annoncés à Beijing en septembre

Les autorités de la circulation de Beijing ont annoncé une série de mesures destinées à alléger les embouteillages attendus en septembre, les rues de la capitale étant généralement plus encombrées à cette période par rapport aux autres mois de l'année.

La Commission des transports de la municipalité de Beijing, a déclaré que les données recueillies de 2009 à 2011 montrent que la ville va voir ses rues obstruées par un important trafic le mois prochain, notant que le mois de septembre marque le début d'un nouveau semestre scolaire et de nombreuses visites à des parents et amis dans les semaines précédant les huit jours de fête de la Mi-Automne et de la fête nationale, durant du 30 septembre au 7 octobre.

Pour diminuer les risques d’une circulation trop importante dans la capitale le mois prochain, la commission a suggéré que les gouvernements, tant au niveau de la ville que des districts, ainsi que les institutions publiques et entreprises d'État,évitent d'organiser de grandes conventions ou des événements et au lieu de cela de plutôt d'envisager la tenue de réunions par téléphone ou par vidéoconférence.

La commission a également appelé les entreprises et les institutions publiques de ne pas insister pour que leurs employés soient au bureau à des heures spécifiques, surtout les jours où le trafic risque d'être le plus dense ou de mauvaises conditions météorologiques aux heures de pointe.

Au-delà de ces suggestions, la ville prévoit de déployer plus d'efforts quant à la prévision de la météo et de la publication de l'information du trafic en temps opportun. Et également agir rapidement pour mettre des plans d'urgence en vigueur en cas d’inondation, d'effondrement des routes, des ponts, ou de d’autres menaces...

La commission a indiqué qu'elle s'efforcera de s'assurer qu'il y aura assez de transports publics pour transporter 5,5% de passagers en plus par rapport à septembre 2011. Et espère conserver la note moyenne d’indice de Performance du la circulation, qui est utilisé pour mesurer la congestion du trafic, en dessous de 6,0 pendant les jours ouvrables au cours du mois de septembre.

Une note de 0 à 2 sur l'indice indique que le trafic est fluide, de 4 à 6 indique une légère congestion, de 6 à 8 indique une congestion modérée et de 8 à 10 une congestion sévère.

Fin 2010, Beijing a pris un certain nombre de mesures visant à réduire la congestion du trafic. En imposant par exemple une limitation sur le nombre de nouveaux véhicules enregistrées localement et sur le nombre de plaques d’immatriculation des voitures, ainsi que les frais de stationnement accrues et a apporté des améliorations pour les transports en commun.
Ces mesures sont créditées d'avoir aidé à réduire le chiffre d’indice de Performance du trafic dans la ville de 6,1 cette année-là à 4,8 en 2011.






News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !




Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?