Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 29.08.2012 08h49
Chine : publication d'un rapport sur un accident meurtrier dans une mine au Yunnan

Dix-neuf personnes responsables d'un accident meurtrier dans une mine de charbon survenu en novembre dernier dans la province du Yunnan (sud-ouest), ont été mises en examen, selon un rapport publié mardi par une équipe d'enquêteurs du Conseil des Affaires d'État.

L'accident s'est produit dans la mine de charbon de Sizhuang de la ville de Qujing du Yunnan le 10 novembre 2011, lorsqu'un coup de grisou a détruit deux galeries.

Cet accident meurtrier a fait 43 morts et provoqué des pertes économiques directes de 39,7 millions de yuans (6,3 millions de dollars).

Treize autres personnes responsables de l'accident ont fait l'objet d'une sanction disciplinaire.

La Mine de charbon de Sizhuang devra payer une amende de 5 millions de yuans et être fermée, tandis que le directeur de la mine Zhang Sixing devra payer une amende équivalente à ses revenus de l'année précédente, selon le rapport.

L'équipe d'enquêteurs a estimé que les opérations illégales, le manque de supervision, le manquement au devoir et les mesures préventives inadéquates étaient à l'origine de l'accident.

Afin de prévenir les accidents dans les mines, la Chine a redoublé d'efforts ces dernières années pour fermer les petites mines illégales. Le taux de mortalité par million de tonnes de charbon est passé de 4,94 en 2002 à 0,564 en 2011.






News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?