Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.04.2012 16h19
Les acheteurs ressentent la hausse des prix

Des clients à Shanghai sentent la hausse des prix, en particulier ceux qui ont de faibles revenus.

Lundi matin, Dans un E-Mart, un supermarché dans le centre de Shanghai, de nombreux acheteurs étaient à la la recherche de l'huile de cuisson la moins chère, suite aux reportages télévisés de dimanche soir annonçant la grimpée des prix.

Shen Amei, 76, qui cuisine pour une famille de cinq personnes, a choisi une bouteille de 5 litres d'huile de tournesol qui coûte 55,9 yuans (8,9 dollars).

"Je n'ai jamais essayé cette marque. J'ai l'habitude d'acheter Arowana, ou Fulinmen, qui sont des marques très connues, mais les deux sont trop chères», explique-t-elle, notant que le prix d'une bouteille de 5 litres d'huile a augmenté d'environ 10 yuans.

La cuisine traditionnelle de Shanghai nécessite beaucoup d'huile et de sauce de soja pour donner aux aliments un goût riche et fort.

Bien qu'elle préfère cuisiner de cette façon, Shen a indiqué qu'elle pourrait être amenée à changer sa manière de faire, afin d'économiser de l'argent.

Maintenant, Shen achète uniquement de l'huile de cuisson quand il y a une réduction et ensuite en achete deux ou trois bouteilles.

L'Indice des prix de la consommation en Chine, principal indicateur de l'inflation, a augmenté de 3,6% cette année pour la période de mars, a annoncé lundi le Bureau national des statistiques.

Les prix des aliments, qui représentent près d'un tiers de la pondération dans le calcul de l'IPC en Chine, a augmenté de 7,5% le mois dernier par rapport à l'année dernière à la même date.

A 67 ans, une retraitée nommée Wu a confié qu'elle et son mari avaient une pension de retraite mensuelle de plus de 5.000 yuans, ce qui était suffisant pour le couple.

Mais pour les personnes âgées qui recoivent une pension mensuelle d'environ 2.000 yuans par mois, l'augmentation du prix de l'huile de cuisson à une grande conséquence, a noté Mme. Wu..

Elle a ajouté que les parents de sa belle-fille, avec une pension mensuelle de 2.000 yuans, ont de plus en plus difficulté à joindre les deux bouts.

Les plus âgées ne sont pas les seules personnes déstabilisées par la hausse des prix. Les jeunes parents sont aussi préoccupés par cette situation.

Zhang Yanmin, 29 ans, mère d'une fillette de 8 mois, se dit «surprise» par le bond du prix de nouilles de riz Eastwes, qu'elle achète pour sa fille, qui de 78 yuans en décembre dernier est passé à 98 yuans en février.

L'Oriental Morning Post de Shanghai, a déclaré lundi que sur la base de ses recherches, le prix des produits locaux de soja avait augmenté de 10%, le colza et les produits d'huile d'arachide de 8% et le lait en poudre jusqu'à 10%. Et, il y a une spéculation sur le géant Procter & Gamble Co qui pourrait bientôt augmenter le prix de ses shampooings à Shanghai.

La croissance de l'IPC a diminué de 3,2% en Février, le rythme le plus bas en 20 mois, mais son expansion de 3,6% en mars jette un doute sur la capacité du gouvernement à maîtriser l'inflation, selon les analystes.

Ma Guangyuan, un économiste du Centre de recherche des capitaux à risque de l'Université de Beijing, a déclaré que le «risque d'une hausse de l'inflation subsistait".

Les augmentations du prix des biens de consommation doivent être contrôlées, a-t-il souligné. Sinon, il n'y aura pas seulement une incidence sur les moyens de subsistance des consomateurs, mais aussi cela pourrait avoir un effet négatif sur l'économie nationale, à ajouté Ma.

Mais certaines personnes ne partagent pas le point de vue quant à cette hausse.

Pour Valentina, 23 ans, étudiante italienne à l'Université des études internationales de Shanghai, "Les prix sont bas comparés à ceux de mon pays d'origine".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie