Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.03.2012 09h37
Chine : un législateur appelle à davantage d'efforts pour prévenir les anomalies congénitales

Un législateur chinois a appelé samedi à davantage d'efforts du planning familial avant, pendant et après la grossesse, afin de prévenir les anomalies et les handicaps congénitaux dans les zones rurales.

Une plus grande attention doit être accordée à la sécurité des produits alimentaires et pharmaceutiques pour les femmes enceintes et les nouveau-nés, a indiqué Zhu Xinkang, député à l'Assemblée populaire nationale (APN, Parlement chinois), en marge de la session annuelle de l'organe législatif.

Un fonds spécial doit être alloué pour améliorer les infrastructures des cliniques rurales et des examens gratuits de dépistage prénatal et néonatal doivent être assurés pour les femmes enceintes et les nouveau-nés, a souligné M. Zhu, également chef du comité du Parti communiste chinois pour le village de Dagang dans la province orientale du Zhejiang.

La Chine rapporte chaque année entre 800 000 et 1,2 million de nouveau-nés souffrant d'anomalies et de handicaps congénitaux, dont la plupart naissent dans les zones rurales et les régions reculées et frontalières du pays, a fait remarquer M. Zhu.

Il a également averti qu'il était dangereux que la plupart des jeunes dans les zones rurales tendent à choisir comme conjoint des personnes vivant dans la même petite région, car cela peut avoir un impact négatif sur la santé physique et mentale de leurs enfants.

Source:

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?