Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 04.07.2011 16h04
Les autorités de Shanghai mettent en garde contre les mariages à l'étranger

Alors qu'une agence de voyages de Shanghai a commencé à faire sur le continent la promotion de circuits touristiques de mariage aux Etats-Unis, les autorités mettent en garde les personnes qui seraient tentées, ce genre de mariages à l'étranger n'ayant aucune valeur aux yeux de la loi chinoise.

Meichen Travel propose en effet un voyage de neuf jours à New York pour 25 000 Yuans (3 867 Dollars US) par personne.

Le voyage comprend les frais d'obtention d'un certificat de mariage, un dîner aux chandelles à l'Hôtel Mariott Marquis de New York et un voyage romantique à Washington et Philadelphie.

L'agence a reçu de nombreuses demandes de renseignements de la part de couples, a dit un guide de tourisme de l'agence, qui a refusé de donner son nom complet.

« Ce circuit touristique est destiné à ceux qui veulent se marier et passer leur lune de miel à l'étranger », a t-il dit dimanche au Global Times.

Le premier groupe quittera Shanghai le 4 octobre. Saipan, dans le Pacifique Ouest, Bali, en Indonésie, et Okinawa au Japon sont également des destinations populaires pour les mariages à l'étranger, a t-il dit.

Les actes de mariage délivrés à l'étranger ne sont pas reconnus sur le territoire continental chinois, a dit Zhou Jixiang, Directeur des enregistrements de mariage au Bureau Municipal des Affaires Civiles de Shanghai.

« Les citoyens du Continent chinois doivent obtenir un acte de mariage dans leurs villes natales, faute de quoi le couple marié ne bénéficiera pas des avantages accordés par le Gouvernement », a t-il dit. « Pour obtenir une reconnaissance officielle de la part du bureau des affaires civiles, ces couples doivent s'enregistrer à nouveau auprès de leurs centres locaux d'enregistrement des mariages ».

Les couples qui se marient à l'étranger peuvent obtenir une lettre de confirmation de la part de l'ambassade de Chine et ensuite se rendre au bureau d'enregistrement des mariages quand ils reviennent en Chine.

Quoi qu'il en soit, les personnes qui se marient à l'étranger doivent aussi faire attention, car ils dépendent de la loi sur le mariage du pays où ils se sont mariés, a dit au Global Times Wu Dong, un avocat du Cabinet Juridique M&A de Shanghai.

« Par exemple, quand un couple qui s'est marié aux Etats-Unis souhaite divorcer, il est obligé de partager les biens à 50-50, à moins d'avoir conclu un contrat de mariage », a t-il dit.

« Il est donc important qu'ils contrôlent avec soin les détails légaux avant de choisir de célébrer leur mariage à l'étranger ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?
Une nouvelle ère dans les relations Chine-Europe
Le FMI doit maintenant passer de la parole aux actes