Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.04.2011 16h04
Le restaurant danois « Noma » en tête du classement de la gastronomie avec ses plats de style nouveau d'Europe du Nord

Le classement S. Pellegrino des 50 meilleurs restaurants de la planète a été dévoilé le 18 avril, et c'est le restaurant danois « Noma » qui a encore une fois décroché la place de tête, a rapporté la presse américaine.

« Noma » se situe dans la capitale danoise, Copenhague. Les plats de style nouveau d'Europe du Nord créés par son chef René Redzepi utilisent des ingrédients d'Europe du Nord tels que le crabe des mers profondes, les langoustines, la morue et etc ont une brillante réputation dans le monde entier. Une autre caractéristique principale de « Noma » sont les plats de la saison. Sauce et soupe faite avec du jus et du vinaigre de fruits, des légumes frais, des plantes médicinales, des épices et des plantes sauvages sont tous une partie indispensable de la gastronomie.

Le classement S. Pellegrino des 50 meilleurs restaurants de la planète est établi chaque année par le célèbre revue britannique Restaurant Magazine. Cette année, on a réuni 800 critiques et experts gastronomiques internationaux. Ces derniers examinent avec attention les innovations de la cuisine et leurs votes décident du résultat final. William Drew, rédacteur en chef du magazine Restaurant a fait un grand éloge de la façon de cuisiner de René Redzepi, indiquant qu'il « définit de nouveau la cuisine nord-européenne. »

La deuxième et la troisième place du classement sont décernées aux restaurants espagnols El Celler de Can Roca et Mugaritz..Bien que Les restaurants européens occupent une place dominante au classement, les restaurent sélectionnés sont venus de 20 pays différents du monde y compris la Chine.


[1] [2] [3]






Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident