Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.04.2011 14h27
Shanghai cherche des travailleurs migrants pour rééquilibrer sa population

Le pôle financier de la Chine va faire davantage pour attirer des travailleurs migrants jeunes, cela afin de régénérer un réservoir de main d'oeuvre qui s'est rétréci du fait du vieillissement de la population locale et d'un taux de natalité qui reste bas, a annoncé un haut responsable de la population de la ville.

« Shanghai fait face à un grave problème de vieillissement et le taux de natalité est toujours à un niveau très bas », a dit Xie Lingli, Directrice de la Commission Municipale de la Population et du Planning Familial de Shanghai, lors d'une réunion sur la population qui s'est tenue mercredi dernier.

« A cet égard, la prospérité future de la ville va dépendre largement de sa population migrante ». Mme Xie a dit que le nombre de travailleurs dont l'âge est situé entre 16 et 59 ans va passer de 9 millions à 8,3 millions d'ici 2015 à Shanghai, en grande partie du fait que trop peu de bébés naissent pour remplacer les travailleurs qui vieillissent.

« Nous cherchons comment encourager davantage de jeunes travailleurs, et en particulier ceux âgés entre 25 et 35 ans, à venir ici pour rééquilibrer la population locale, et contribuer à maintenir la prospérité de la ville », a t-elle dit.

D'après la Commission, l'espérance de vie moyenne de la population enregistrée de Shanghai est passée à 82,13 ans en 2010. A cette date, la ville comptait plus de trois millions de personnes âgées de 60 ans ou plus, soit plus de 22% de la population enregistrée totale. D'après les estimations, ce chiffre devrait augmenter à 28% en 2015 et il devrait compter pour un tiers de la population totale de la ville d'ici 2020.

Dans le même temps, le faible taux de natalité est de mauvais augure pour les efforts faits pour maintenir un équilibre dans la population. Shanghai compte aujourd'hui quelque 1,17 million d'enfants enregistrés officiellement, âgés de 14 ou moins, soit environ 8,3% de la population enregistrée de Shanghai, contre 18,5% pour la population chinoise et 27% pour la population mondiale.

La politique de planning familial de la ville a permis d'éviter la naissance d'environ 7 millions de personnes durant les trente dernières années, d'après des articles de presse.

Un peu plus tôt cette année, des médias chinois locaux avaient cité le dernier recensement en date, conduit en novembre, quand ils avaient annoncé que la population de la ville avait probablement atteint 23 millions d'habitants, un chiffre comprenant 9 millions de travailleurs migrants.

Reconnaissant que la décision de Shanghai de compter sur davantage de travailleurs migrants va probablement conduire à une augmentation supplémentaire de la population, les experts conseillent aux autorités de faire davantage pour gérer la population et de procéder à une planification urbaine soigneuse.

Mais il y a encore d'autres problèmes de population dont il faut s'inquiéter.

A compter de 2013, plus de 80% de la population de plus en plus vieillissante de Shanghai sera composée de parents d'enfants uniques. Pour s'assurer que ces parents pourront vivre confortablement leurs vieux jours, s'ils ne peuvent compter sur le soutien d'un groupe d'enfants, la ville cherchera à leur offrir davantage d'aides publiques.

Des articles de presse publiés précédemment avaient annoncé que Shanghai serait une des régions où des politiques expérimentales permettraient à plus de couples d'avoir un second enfant.

Mais les responsables de la ville n'ont pas souhaité commenter ces articles, se contentant de dire que la politique de la ville de Shanghai serait réajustée en accord avec les directives du Gouvernement Central.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à garantir la transparence des informations lors des urgences environnementales
La Chine augmente les prix de l'essence et du gas-oil à partir du jeudi
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?