Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.01.2011 08h28
Un navire de pêche de Taïwan (Chine) libéré par les pirates

Bien que les détails exactes entourant la situation ne soient pas connus à ce jour, il semble que le navire de pêche TAI JUAN 227 taïwanais (de la Chine) ait été libéré par les pirates, a annoncé vendredi la mission anti-piraterie de l'UE.

Le navire, qui comptait 28 membres d'équipage au moment de l'attaque, a été attaqué le 6 mai 2010 au large du nord-est des Seychelles.

Le porte-parole de la Force navale de l'UE, Paddy O'Kennedy, a déclaré dans un communiqué que bien que les contacts directs avec l'équipage n'aient pas été possibles, les propriétaires du navire ont apparemment reçu un appel du capitaine affirmant avoir été libéré mais ne sachant pas pourquoi.

Selon la force navale de l'UE, l'équipe a reçu de la nourriture et de l'eau potable d'un navire de guerre américain après sa libération. Le navire se dirige actuellement loin de la Somalie.

Le porte-parole de la force navale a également indiqué qu'il existe une confusion autour des détails de la libération car, jusqu'à il y a trois jours, le TAI YUAN 227 était soupçonné d'être utilisé comme un vaisseau-mère pirate.

Le Golfe d'Aden, voie navigable entre la Somalie et le Yémen, est la principale route maritime entre l'Europe et l'Asie.

Les pétroliers transportant le pétrole du Moyen-Orient via le Canal de Suez passent d'abord par le Golfe d'Aden.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien téléphonique entre les ministres chinois et français des Affaires étrangères
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir