100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 29.10.2010 17h04
La ville de Shenzhen critiquée pour avoir offert des subventions au logement à des riches

Le gouvernement de la ville de Shenzhen a publié la liste nominative des habitants susceptibles de recevoir les subventions au logement spécialement octroyées aux élites sociales de la ville, ce qui met le gouvernement dans une position délicate face à un public pas toujours très tolérant.

En se basant sur les informations tirées de la liste, publiée par l'Administration des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale de la Municipalité de Shenzhen, on se rend compte que la ville envisage d'offrir des subventions à 684 personnes individuelles lors du troisième trimestre d l'année.

Quoique surprenante, la liste des noms comprend de nombreux membres des élites sociales et de cadres supérieurs de grandes entreprises comme Huawei, ZTE et Tencent, mais aussi des professionnels qualifiés travaillant dans les institutions gouvernementales, les universités et les entreprises.

Ainsi Ma Huateng, Président de Tencent Holdings, qui a occupé la deuxième place de la dernière Liste des Riches Hurun de l'industrie des technologies de l'information, figure-t-il aussi sur la liste. D'après le document, M. Ma peut profiter de subventions de 3 100 Yuans (463,43 Dollars US) par mois. Jiang Zuoqian, Vice-président de Huawei, et Zhao Xianming, vice-président de ZTE, apparaissent aussi sur la liste.

Outre M. Ma, figurent aussi sur la liste 14 employés de haut niveau de Tencent ainsi que 167 de chez Huawei. On y compte aussi des employés des services gouvernementaux et des universités, comme le Bureau d'Inspection des Entrées et Sorties et de la Quarantaine de Shenzhen et l'Université de Shenzhen.

Bien évidemment, les internautes se montrent extrêmement mécontents à propos de cette affaire et ont de nombreux doutes sur le programme municipal de subventions.

Shenzhen compte une population assez importante -14 millions d'habitants- et les problèmes de logement des 2,3 millions de personnes environ qui sont titulaires d'un permis local de résidence permanente (hukou) ont été résolus. Mais ce qui devrait préoccuper la ville à présent, c'est la façon de régler les problèmes du reste de la population.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois sur les travaux majeurs pour le dernier trimestre 2010
Barrage des Trois Gorges : la production est en passe de dépasser les 80 milliards de KWh l'année prochaine
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine