100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.10.2010 13h49
iPhone Apple : tout n'est pas rose pour China Unicom

China Unicom, le deuxième plus grand opérateur de téléphonie mobile du pays, devrait être celui qui enregistrera les plus mauvais chiffres quand les trois opérateurs chinois vont annoncer leurs résultats du troisième trimestre, qui devraient signaler une croissance modeste, voir nulle, alors que ces trois opérateurs courtisent activement les utilisateurs de la 3G, a rapporté Reuters mardi.

Unicom, le seul vendeur de l'iPhone d'Apple en Chine, s'est montré récemment le plus aggressif des opérateurs chinois, car il est à la lutte avec China Mobile, le No 1, et son autre rival, plus petit, China Telecom, pour attirer des abonnés vers les réseaux de 3e génération (3G) nouvellement construits.

Tous trois sont partis à la chasse aux clients de données 3G de plus haut niveau pour alimenter leur croissance, faisant miroiter des appareils subventionnés aux clients prêts à signer des contrats de service portant sur plusieurs années.

China Mobile va commencer sa quatrième saison commerciale aujourd'hui 20 octobre, suivi par China Telecom et Unicom.

« Unicom a essayé de relever les subventions sur les téléphones il y a quelques années, et ce qui s'est alors passé est que tout le monde est simplement parti à la fin de la période de souscription minimale », a dit Victor Yip, analyste chez UOB Kay Hian.

« Le plus gros problème à l'heure actuelle est que tout le monde pense que le réseau d'Unicom est le plus faible, ce qui veut dire que l'entreprise a désormais besoin de dépenser davantage pour améliorer sa réception et augmenter ses dépenses en capital ».

China Mobile devrait déclarer une hausse, que l'on peut qualifier d'anémique, de 3% de ses bénéfices trimestriels nets à 29,6 milliards de Yuans (4,40 milliards de Dollars US), d'après un sondage fait par Reuters auprès de cinq analystes.

Les bénéfices nets de China Unicom devraient plonger de 56% à 1,17 milliard de Yuans, tandis que China Telecom devrait connaître une hausse de 19% à 3,55 milliards de Yuans.

Basé sur l'indice StarMine's Analysts Revision Model, qui sert à mesurer les changements de sentiments chez les analystes, China Unicom obtient une note très basse de 5, contre 85 pour China Telecom et 82 pour China Mobile.

Cet indice, qui possède une échelle qui va de 1 à 100, mesure la révision des indicateurs-clés des analystes, comme les estimations de gains et de revenus et les changements dans leurs classements.

Le seul revendeur de l'iPhone

China Unicom, le seul opérateur chinois vendant des iPhone d'Apple en Chine, sur un marché qui compte 800 millions d'appareils, a croulé sous les plaintes des usagers lui reprochant une réception inégale et un réseau surchargé.

Il espère que des améliorations apportées en faveur des iPhones permettront de compenser la publicité négative faite à son réseau et les problèmes persistants d'intégration qui l'empoisonnent depuis sa création en 2008 par le biais d'une fusion avec deux anciens opérateurs, dans le cadre de la refonte de l'industrie en Chine.

Les pré-commandes pour l'iPhone 4 ont déjà atteint les 200 000 unités depuis que l'appareil a été mis en vente à la fin du mois de septembre, contraignant l'opérateur a cesser de prendre des commandes en ligne.
Unicom est d'ores et déjà considéré comme le plus faible des trois opérateurs de téléphonie, n'ayant ni la taille de China Mobile ni les solides revenus que China Telecom tire de ses services de téléphonie fixe et de haut débit.

L'exclusivité que détient Unicom sur l'iPhone pourrait aussi être menacée, China Mobile ayant annoncé précédemment qu'il était en pourparlers pour créer un iPhone pour son propre réseau 3G, et la Deutsche Bank ayant laissé entendre que China Telecom pourrait également être engagé dans des discussions similaires.

L'action China Unicom a augmenté d'environ 11% jusque là cette année, contre une hausse de 9% sur le point de référence de l'Index Hang Seng. China Mobile est monté d'environ 14%, tandis que China Telecom a bondi de 30%.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xi Jinping nommé vice-président de la Commission militaire centrale
Un test d'évaluation de la culture américaine (USCAT) va être introduit en Chine
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine
Le prix Nobel de la paix induit en erreur
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »