100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.12.2009 08h05
Un remède issu de la médecine traditionnelle chinoise efficace contre la grippe A/H1N1

Des experts médicaux chinois ont annoncé jeudi avoir développé un médicament traditionnel à base de plantes pour traiter la grippe A/H1N1.

Sept mois d'études ont prouvé l'efficacité du remède, baptisé "Jin Hua Qing Gan Fang", a indiqué Wang Chen, président de l'Hôpital de Chaoyang de Beijing.

"Il peut écourter la période de fièvre des patients et améliorer leur système respiratoire. Aucune réaction négative n'a été signalée chez les malades soignés par ce remède", a-t-il affirmé.

"Il est également très bon marché, seulement un quart du prix du Tamiflu", a ajouté l'expert lors d'une conférence de presse organisée par le gouvernement municipal de Beijing.

Le Tamiflu, médicament fabriqué par la compagnie pharmaceutique suisse Roche Holding, a été recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour le traitement de la grippe A/H1N1.

"Le gouvernement municipal a recruté les meilleurs experts médicaux de Beijing pour développer ce nouveau médicament", a indiqué Zhao Jing, directrice de l'administration de la médecine traditionnelle chinoise de Beijing, lors de la conférence de presse.

Ces sept derniers mois, plus de 120 experts médicaux, dirigés par les académiciens Wang Yongyan et Li Lianda de l'Académie d'Ingénierie de Chine, ont participé aux recherches, a-t-elle révélé.

Le gouvernement municipal a débloqué plus de 10 millions de yuans (1,47 million de dollars) pour le projet, a ajouté la directrice.

"Le quotidien Beijing Daily a qualifié ce médicament de premier remède issu de la médecine traditionnelle chinoise du monde pour traiter la grippe A/H1N1.

Des responsables médicaux, cités par le quotidien, ont indiqué que le remède avait été sélectionné parmi plus de 100 médicaments antigrippaux basés sur la médecine traditionnelle chinoise.

Le remède "Jin Hua Qing Gan Fang" a déjà été adopté dans de nombreux hôpitaux locaux, a observé le quotidien.

Selon Zhao Jing, 11 hôpitaux du pays, dont l'Hôpital de Chaoyang et l'Hôpital de Ditan de Beijing, ont mené des études cliniques positives sur le médicament.

"Nous allons développer davantage ce remède pour le rendre disponible dans tout le pays et dans le monde entier, afin d'offrir un traitement alternatif contre la grippe A/H1N1", a-t-elle souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois arrive à Copenhague pour la conférence sur les changements climatiques
Résultat du tirage au sort des groupes pour le championnat du monde de basket-ball 2010
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?