Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 24.02.2009 08h33
Deux personnes condamnées à mort pour empoisonnement dans le sud de la Chine

Deux hommes ont été condamnés à mort, l'un avec un sursis de deux ans, pour avoir délibérément empoisonné de la nourriture dans un comptoir alimentaire dans la ville de Shenzhen, en février 2008.

Ke Bizhi et Wang Yingde ont reçu ce verdict pour avoir ajouté du poison dans un marché, faisant deux morts et 61 personnes intoxiquées, a révélé lundi le Tribunal populaire intermédiaire de Shenzhen.

Zhu Yuanlin, organisateur de l'empoisonnement, a été condamné à la prison à vie et son complice, Zhang Zhenhua, directeur des ressources humaines de la compagnie BYD, cotée à Hong Kong, a été condamné à 15 ans de prison, a indiqué la cour.

Selon la cour, Zhu Yuanlin a organisé l'empoisonnement afin d'obliger le gouvernement local à démolir un marché prospère, comprenant de nombreux comptoirs alimentaires, qui lui faisait concurrence.

Le 20 février 2008, Zhu Yuanlin et Zhang Zhenhua sont parvenus à un accord selon lequel Zhang Zhenhua. En échange de 500 000 yuans (73 166 dollars) Zhang avait quatre semaines pour se débarrasser du marché concurrent par tous les moyens.

Zhang Zhenhua s'est entretenu avec son ami Ke Bizhi, un travailleur migrant, et ils se sont mis d'accord qu'un empoisonnement massif des aliments dans les comptoirs alimentaires du marché concurrent obligerait le gouvernement à le démolir.

Ke Bizhi a acheté du nitrite de sodium et a demandé à Wang Yingde, un autre travailleur migrant, d'entrer furtivement dans un comptoir alimentaire pour y disperser le poison, similaire en apparence au sel.

Selon les experts en santé, 0,2 g de nitrite de sodium peut empoisonner un adulte et trois grammes suffisent à le tuer.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Les blessés dans l'accident minier du Shanxi hors de danger
 Chine/Nord-ouest: Les opérations de secours après le séisme se poursuivent
 L'ingénieur libéré raconte ce qu'il a subi chez les Talibans
 Exposition automobile de Hongkong (7)
 Exposition automobile de Hongkong (6)
 Exposition automobile de Hongkong (5)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.