Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 04.01.2009 15h29
Beijing : le degré de crédibilité de l'immobilier est le plus faible

L'Institut de la Statistique de l'Université de l'Economie et du Commerce de Beijing vient de publier le 3 janvier les « huit principaux indices de l'Enquête social 2008 dans la grande région de Beijing », lesquels reflètent l'état et l'évolution psychologique social des Pékinois.

Les huit principaux indices sont respectivement les suivants : « crédibilité social », «harmonie social », « sens de sécurité des habitants », « degré de satisfaction pour le service public », « confiance dans un gouvernement probe et intègre », « économie des ressources », « connaissance de l'environnement d'existence de la population » et « sens de bonheur des habitants ».

Parmi tout cela, l' « indice 2008 de crédibilité social » présente une évolution en hausse au début et en baisse vers la fin et la crédibilité des entreprises a chuté. Les données indiquent que le comportement du gouvernement et des entreprises lors des désastres provoqués en début d'année par la neige et la pluie verglacée et à la veuille des Jeux Olympiques, ainsi que le travail soigneux et minutieux qu'ils ont exécuté après le terrible séisme de Wenchuan, une enquête menée au mois de juin montre que le taux de satisfaction du public envers le gouvernement et les entreprises s'est amélioré dans de fortes proportions, le degré de satisfaction ayant atteint respectivement 88,7 et 79,1. Mais ensuite, l'incident du lait en poudre de marque « Sanlu » a provoqué un grand choc parmi le public et 78,2% des consommateurs pensent que l'incident en question a agi sur eux de façon négative « profonde » ou « très profonde », ce qui fait que l'enquête menée en novembre que l'indice de crédibilité a baissé de fond en comble.

Ledit incident du lait en poudre a fait que le degré de crédibilité du secteur alimentaire a chuté à l'avant-dernière place, le dernier étant le secteur de l'immobilier.

D'autre part, l'insuffisance dans la crédibilité des entreprises est devenue un vice systématique. Les données des enquêtes menées durant trois années consécutives indiquent que la crédibilité du gouvernement est supérieure à celle des entreprises à des particuliers. Après les désastres de la neige et de la pluie verglacée, le séisme de Wenchuan et les Jeux Olympiques de Beijing, le degré de confiance de la population envers le gouvernement a atteint son apogée. Puis, le choc produit par l'incident du lait en poudre Sanlu a porté atteinte à la crédibilité du gouvernement, mais celle-ci est toujours plus élevée par rapport à celle des entreprises et à celle des particuliers.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.