Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 21.04.2008 09h15
Des experts jugent compréhensible le patriotisme des citoyens chinois, les appelant toutefois à la raison

Exprimant leur compréhension face au patriotisme des citoyens chinois qui ont appelé au boycott du distributeur français Carrefour, plusieurs experts chinois ont exhorté samedi le public à choisir un moyen rationnel pour exprimer leur amour de la patrie.

"Ce qui s'est passé en France a révélé le manque de connaissances réelles des Français sur la Chine, dont le problème du Tibet", a indiqué Zhou Xing, professeur de l'Université normale de Beijing.

"Mais je crois que ce que nous devons faire est d'améliorer la compréhension de la Chine auprès des étrangers. Nous ferions mieux de ne pas nous tourner vers l'extrémité", a-t-il affirmé.

Les appels par SMS et sur Internet au boycott de Carrefour et d'autres distributeurs étrangers se propagent en Chine, en réponse aux perturbations du relais de la flamme olympique à Paris.

Jusqu'à mercredi, le moteur de recherche chinois Baidu a rassemblé 211 000 entrées d'internautes favorables au boycott de Carrefour.

"Bien sûr, nous sommes indignés par la perturbation du relais de la torche olympique et par les activités visant à diviser la Chine, et nous sommes désolés de ces actes irrationnels", a déclaré Zhang Shengjun, vice-doyen de l'Institut des Sciences politiques et des Etudes internationales de l'Université normale de Beijing. "Nous ne devons pas nous montrer aussi irrationnels qu'eux en exprimant notre patriotisme."

En tant que pays responsable, la Chine doit développer l'amitié avec d'autres pays, a-t-il poursuivi.

Zhang Xingxing, directeur adjoint de l'Institut des Etudes contemporaines de la Chine, a indiqué que la Chine étant de plus en plus reliée au monde, elle aura à faire face aux conflits.

"Ceux qui ont perturbé le relais de la torche olympique à Paris ne représentaient pas l'ensemble des Français", a affirmé Zhang, conseillant aux Chinois, hôtes des JO, d'être les premiers à se montrer gentils vis-à-vis de ceux qui ont des préjugés sur la Chine.

Carrefour China a publié mercredi une déclaration sur son site internet, assurant ne pas avoir fait et de ne pas avoir l'intention de faire quoi que ce soit qui risque de heurter les sentiments du peuple chinois.

La déclaration soutient que les allégations selon lesquelles Carrefour apporte une aide aux organisations politiques illégales étaient totalement fabriquées et n'étaient fondées sur aucune preuve.

"L'expression du patriotisme des Chinois est compréhensible et nous devons choisir un moyen raisonnable de le faire", a conclu Guang Huai, professeur de la Faculté de Droit de l'Université du Peuple de Chine.

Des manifestations pacifiques contre les partisans de l'" indépendance du Tibet" dans certains pays occidentaux ont éclaté samedi dans quelques villes chinoises, dont Beijing.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'ambassadeur de France "regrette" les perturbations du relais de la flamme olympique

 Ambassadeur de France en Chine: la relation franco-chinoise demeure un facteur essentiel

 Les internautes chinois appellent à boycotter Carrefour après l'incident du relais de la flamme olympique

 Les internautes chinois boycottent Carrefour

 La Chine appelle la France à considérer les opinions du peuple chinois sur les produits français

 Les internautes d'origine chinoise du monde entier lancent un appel au « boycott des produits français »
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.