Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 16.11.2007 16h08
Chine: l'avocat de la famille d'une victime tuée par la police demande des informations

Un avocat employé par la famille d'un médecin abattu mardi par la police de Guangzhou, chef-lieu de la province du Guangdong (sud), a demandé à la police à avoir accès à un témoin important de l'accident et une enquête indépendante.

Wang Yalin, avocat connu dans le pays natal de la victime, dans la province de l'Anhui (est), a indiqué que" leur attitude" (celle de l'équipe d'enquête) n'était pas "correcte", puisqu'ils n'ont fait que des "conjectures sur l'incident".

Le neurochirurgien Yin Fangming, âgé de 43 ans, a été abattu par balles par un agent de police après une confrontation mardi matin à Guangzhou, où il travaillait dans un hôpital.

Le gouvernement local a créé une équipe d'enquête conjointe, composée des officiels venant du bureau de la sécurité publique, du comité municipal des affaires politiques et législatives, et a promis une enquête "sérieuse et loyale" sur cet accident.

L'avocat a dit à l'Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) par téléphone que l'équipe d'enquête devait publier immédiatement ses informations et que le "contrôle " policier de Wang Yanming, ami de la victime, pendant plus de 60 heures était "illégal".

Wang Jun, frère du témoin, a été autorisé à parler avec Wang Yanming pendant trois minutes mercredi, mais sans évoquer la mort de Yin, selon les reportages locaux. Le témoin a dit qu'il " aiderait les enquêteurs" au bureau du procureur municipal.

Wang Yalin a fait savoir que la famille de la victime lui avait demandé de les représenter, mais il ne s'est pas encore engagé formellement.

"Selon les renseignements fournis par la famille de la victime et sur Internet, la situation n'est pas claire. Je fais seulement des propositions à la famille, et je suis prêt à les représenter s'ils en ont besoin", a expliqué l'avocat.

La victime, qui a été décrite par ses collègues de l'hôpital de Zhujiang comme un homme "généreux", a reçu une balle dans le coeur.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Une majorité de Chinois soutiennent le projet d'augmentation des congés malgré la suppression d'une "semaine d'or"

 La malnutrition touche 20% des bébés des régions pauvres de la Chine

 Mise en en marche du chauffage à Beijing: le gaz noir ne paraît plus

 L'équipage chinois enlevé par des pirates depuis plusieurs mois a retrouvé la liberté et est arrivé au port de Mombasa (2)

 L'équipage chinois enlevé par des pirates depuis plusieurs mois a retrouvé la liberté et est arrivé au port de Mombasa

 Améliorations des soins médicaux ruraux
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.