Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 05.01.2012 13h48
Un étudiant chinois parcourt 26 villes européennes avec 3,000 euros

« Qu'est-ce que 3 000 euros signifient ? Pour moi, cela signifie un voyage sac au dos de 80 jours en Europe, y compris un mois de vie de volontaire en Turquie et une visite de 11 pays et 26 villes européens. » Voici l'avant propos du livre « Mon voyage sac au dos de 80 jours » écrit par Sun Jingwen, un étudiant de 2e année de l'institut d'audit de l'Université de Nanjing, après un voyage de 80 jours en Europe.

Cet étudiant de 2e année, âgé de 20 ans, a profité des vacances de l'été 2011 pour servir à titre de enseignant volontaire pendant 20 jours en Turquie et ensuite parcourir plus de la moitié de l'Europe avec un sac sur le dos.

Une des raisons les plus importantes était de faire une chose folle et intéressante à l'âge de 20 ans. » 12 pays et 26 villes européens, voici l'itinéraire de 80 jours « fou » de Sun Jingwen. Avant le départ, Sun Jingwen a eu lui aussi divers soucis. Pourtant, selon lui, « Cela a fait partie de la valeur de ce voyage. »

La Turquie a été la première destination de Sun, et également le pays où Sun est resté le plus longtemps. Pendant sa vie de volontaire de 20 jours, la tâche de Sun a été d'enseigner l'anglais. Ensuite, Sun a pris 20 jours pour parcourir presque toute la Turquie. Les 40 jours restants, Sun en a profité pour visiter 11 pays européens.

Pour faire des économies, Sun essayait de choisir le moyen de transport le moins cher. « J'essayais de prendre le train de nuit. En cas de besoin, je dormais dans la gare. » Lors de son voyage, Sun a fait connaissance avec pas mal de touristes des quatre coins du monde. Ce qui est regrettable pour Sun, c'est de ne pas avoir rencontré d'étudiants chinois en sa route.

En route, Sun a non seulement admiré des paysages inconnus, mais a aussi éprouvé pas mal de moments aventureux.

A Selçuk (Turquie), lorsque Sun a trouvé un hôtel en suivant les indications de son guide, il s'est aperçu que l'hôtel était déjà complet et a été obligé d'en chercher un autre. La surprise a été qu'une aubaine l'attendait. Le patron de l'hôtel l'a invité à venir chez lui, et Sun y a goûté des fruits frais et a fait une promenade à cheval dans les montagnes. Enfin, cet homme a même conduit gratuitement Sun et ses amis jusqu'à l'arrêt de bus.

Bien sûr, les expériences saisissantes ne manquent pas. Sun s'est rappelé de son expérience dans un minibus. « A ce moment-là, on était en route. Le chauffeur a semblé frappé d'apoplexie et a commencé à chercher des médicaments à mi-chemin. Ensuite, le minibus s'est dirigé vers la voie d'en face. Lorsque le minibus s'est enfin arrêté, le chauffeur était presque incapable de parler ».

Loger près de la Mer Egée, cela vous semble romantique ? Sun a parlé de son expérience de coucher à la belle étoile. Comme l'hôtel le moins cher à côté de la Mer Egée coûtait 200 yuans la nuit, Sun a choisi de coucher près de la mer. « Ca semblait très romantique. Pourtant, être réveillé à l'aube par le froid, c'est autre chose ».

L'exposition des photos, la fabrication des cartes postales, répondre aux questions de ses camarades… Sun est toujours très occupé après son retour en Chine. Son exposition de photos personnelle « L'Europe à moi » a été ouvert à partir du 7 décembre l'année dernière et a attiré pas mal de gens. Les 3 000 cartes postales au sujet de ce voyage mises en vente au prix de revient, ont été vite vendues. Sun a révélé au journaliste qu'il se rendra bientôt en Allemagne pour un séjour de 3 mois. Il s'agit d'une opportunité d'études et d'échanges qu'il a sollicitée via son université.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 4 janvier
Sélection du Renminribao du 4 janvier
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine