Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 11.07.2011 08h32
Chine : Harbin veut développer le tourisme dans les zones humides

Déjà connue pour son tourisme d'hiver, la ville d'Harbin dans la province du Heilongjiang (nord-est) veut exploiter ses réserves de zones humides pour développer une industrie touristique estivale.

Les 125 000 hectares de zones humides de la ville s'étendent le long de la rivière Songhua et renferment des animaux et des plantes aquatiques rarement vus, a indiqué Yang Jie, chef de l'administration du tourisme de la ville d'Harbin.

L'harmonie entre les zones humides naturelles et la ville moderne fait d'Harbin un lieu unique, en conséquence, le développement du tourisme des zones humides doit être guidé par la protection et la préservation de l'environnement, a déclaré Gai Ruyin, secrétaire du Comité municipal du Parti communiste chinois pour la ville d'Harbin.

La protection contribuera sensiblement à l'amélioration de l'environnement de la ville, selon Zhang Jichun, directeur du bureau de la protection de l'environnement de la ville.

Le secteur du tourisme représentait 10% du PIB d'Harbin en 2010, avec une majorité de touristes venus dans la ville pour sa neige abondante et la glace. Mais la ville est également une destination séduisante pour les excursions estivales grâce à ses températures plus fraîches alors que la plupart des régions du pays souffrent de la chaleur.

Le développement de l'industrie du tourisme estival permettra aux millions de personnes vivant le long de la rivière Songhua d'augmenter leurs revenus et d'améliorer leur qualité de vie, a indiqué Gui Ruying.

Harbin a déjà adopté une législation municipale qui donne la priorité à la protection de l'environnement et soutient le développement durable d'une manière coordonnée et systématique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme