Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 21.06.2011 15h10
Un hôtel spécial pour les Chinois au Japon pour mieux servir les touristes chinois

Pour mieux servir les touristes chinois au Japon, la célèbre chaîne d'hôtel Toyoko Inn a inauguré à Sapporo un « Hôtel spécial pour les Chinois ». Selon Global Times, c'est la première fois qu'on ouvre un tel hôtel et il n'avait jamais existé au Japon un hôtel spécial pour les touristes d'un certain pays.

Selon le journal japonais Yomiuri Shimbun du 1er juin, Toyoko Inn compte au total 220 hôtels au Japon dont 5 à Sapporo, à Hokkaidō. Pour les touristes chinois de plus en plus nombreux pour Hokkaidō, Toyoko Inn a remodelé un de ses hôtels de Sapporo en « Hôtel spécial pour les Chinois » qui est ouvert le 1er juin. Le jour, cet hôtel a reçu la réservation d'un groupe touristique chinois.

D'après l'article, afin de mieux servir les touristes chinois, les réceptionnistes et le personnel du cuisine de l'hôtel sont tous Chinois. Toutes les notices dans l'hôtel sont en chinois et on peut regarder les programmes de Chine dans toutes les chambres. Comme les touristes chinois préfèrent voyager en famille, beaucoup de chambres ont été transformées pour accueillir les familles de trois personnes. La cuisine chinoise est également proposée lors du petit-déjeuner et on peut payer sa note via les cartes China UnionPay. L'hôtel recrutera même des Chinois pour les gérer à l'avenir

Selon les statistiques officielles, le nombre de touristes chinois pour Hokkaidō s'est fortement élevé ces dernières années et a atteint 47 000 personnes en 2008, soit 25 fois plus qu'en 1998.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine