Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 14.04.2011 15h51
Lufthansa augmente le nombre de ses vols directs depuis Shanghai et Nanjing vers l'Europe

La compagnie aérienne allemande Lufthansa vient de publier récemment les nouveaux horaires d'été de ses vols et a augmenté de 62 à 77 le nombre des vols directs pour la Chine (incluant Hong Kong).

A partir du 16 avril, il y aura deux vols directs par jour entre Shanghai et Francfort. Les passagers pourront choisir le Boeing 747-400 qui décolle à 13h30 et atterrit à 19h00 ou l'Airbus A340-600 qui part à 23h30 et arrive à 5h30. En même temps, les vols directs de Shanghai pour Munich seront aussi renforcés et le nombre des vols de Shanghai pour 170 destinations de l'Europe atteindra 3 par jour. En tant que partie du groupe Lufthansa, Swiss International Airlines offrira également un vol entre Shanghai et Zürich tous les jours.

En plus, le nombre de vols directs entre Nanjing et Francfort passera à 4 par semaine, respectivement les lundi, mercredi, vendredi et dimanche.

Le représentant en chef de la zone de Beijing de Lufthansa Martina Groenegres a indiqué que la relation entre Lufthansa et le marché asiatique a été établie depuis longtemps et il y a 84 ans que la compagnie est entrée la première fois en Chine. Actuellement, la compagnie aérienne allemande Lufthansa est présente dans cinq grandes villes de Chine -Hong Kong, Beijing, Shanghai, Guangzhou et Nanjing. Les échanges commerciaux entre la Chine et l'Allemagne favorisent l'augmentation de la capacité de transport de Lufthansa.





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois s'entretient au téléphone avec le PM japonais sur les relations bilatérales et la situation depuis le séisme
Le vice-président chinois appelle à la stabilité en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique