100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 22.09.2010 09h44
Air France-KLM signe à Paris un accord avec China Southern (presse)

Le transporteur européen Air France-KLM doit signer mardi à Paris un accord de coentreprise avec la deuxième compagnie aérienne chinoise China Southern, selon Les Echos.

Conçu sur le modèle de l'accord de joint-venture en vigueur sur l'Atlantique nord avec Delta Airlines, il permettra aux deux compagnies de travailler en parfaite complémentarité sur les vols assurant la liaison entre Paris et Guangzhou (sud de la Chine), a précisé le quotidien économique français.

Air France-KLM et China Southern doivent partager les recettes nouvelles à 50-50 dans le cadre d'une coentreprise virtuelle, a poursuivi le journal.

"Cet accord va nous permettre d'aller bien au delà des accords existants", a confié aux Echos le directeur général d'Air France-KLM, Pierre-Henri Gourgeon.

"Il s'appliquera à compter du 1er novembre non seulement aux passagers voyageant entre Paris et Canton (ndlr : Guangzhou, capitale de la province du Guangdong), mais aussi à ceux qu sont en correspondance aux hubs de (l'aéroport) Roissy-CDG et de (l'aéroport) Canton-Baiyun", a révélé M. Gourgeon.

"A terme, nous allons également passer le même type d'accord avec China Eastern sur Paris-Shanghai. Ce devrait être chose faite fin 2011", a ajouté le directeur général d'Air France-KLM.

Une responsable du service de la communication d'Air France a confirmé à Xinhua que les compagnies française et chinoise devaient signer dans la journée à Paris un accord de coopération, mais que la cérémonie ne serait pas ouverte à la presse.

Selon Les Echos, le groupe Air France-KLM est passé devant l'allemande Lufthansa, alliée à la première compagnie chinoise Air China, et British Airways avec son partenaire historique Cathay Pacific, basé à Hong Kong.

"En comptant 45 vols par semaine au départ de Paris et 39 depuis Amsterdam, nous sommes le plus important transporteur européen sur le marché chinois", a indiqué M. Gourgeon.

"En y ajoutant les 25 vols hebdomadaires de China Southern et de China Eastern, nous offrons au total 109 vols par semaine vers la Chine, ce qui nous place assez nettement devant Lufthansa et loin devant British Airways", s'est félicité M. Gourgeon.

Air France-KLM et les deux compagnies chinoises avaient déjà noué un partenariat dans le cadre de l'alliance SkyTeam, qui regroupe une dizaine de compagnies aériennes et dessert 856 destinations dans 169 pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prise d'otages : Les Philippines transmettent le rapport d'enquête à l'ambassadeur de Chine à Manille
Le vice-président chinois appelle à économiser l'énergie
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe