Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 03.09.2012 09h50
Le Burundi "très déçu" par le refus du Canada d'accorder les visas à ses joueurs du beach-volley

La Fédération burundaise du volley-ball s'est déclarée "très déçu" après avoir appris que le Canada a refusé d'octroyer les visas à deux joueurs burundais du beach-volley, champions d'Afrique en titre, qui doivent participer au championnat du monde.

"Nous sommes très déçus par la décision de l'ambassade du Canada au Kenya qui a refusé d'octroyer les visas aux deux Burundais et à quelques officiels qui devraient les accompagner dans le championnat du monde de beach-volley en cours au Canada depuis ce 29 août jusqu'au 2 septembre 2012", a confié à Xinhua vendredi le président de la Fédération burundaise du volley-ball, Louis Rwakiranya.

Il a déclaré que sa déception tient du fait que les raisons avancées pour refuser l'octroi de ces visas ne sont pas, à son avis, fondées.

Ces raisons sont entre autres le manque de moyens financiers suffisants prouvant qu'ils tiendront jusqu'à leur retour dans le pays, l'absence de voyages internationaux antérieurs, celle de biens immobiliers et celle des liens familiaux au Canada.

"Nous avons adressé des correspondances aux présidents de la Fédération canadienne du volley-Ball et au président de la Fédération internationale du volley-ball pour demander leur intercession, mais sans succès", a expliqué Louis Rwakiranya.

Il a indiqué que la question sera débattue au cours d'une réunion qui se tiendra au Caire en Egypte la semaine prochaine car, a-t-il indiqué, "même les joueurs du Togo et du Rwanda n'auraient pas eu les visas pour les mêmes raisons".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?