Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 06.02.2012 08h46
CAN-2012 : nuit de fête à Abidjan après la victoire des "Eléphants" aux quarts de finale

Les "Eléphants", joueurs de l'équipe nationale de football de la Côte d'Ivoire, ont passé avec brio le cap des quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en battant samedi soir l'équipe de Guinée équatoriale par un score de trois buts à zéro.

L'après-match a été une véritable effervescence dans les rues d' Abidjan, capitale économique ivoirienne.

Une marée humaine est sortie pour saluer cette victoire à travers des cris, des coups de sifflets, des sons de tambour et des klaxons de véhicules.

L'ambiance festive s'est poursuivie toute la nuit, et s'est surtout déportée dans les bars et "maquis" (restaurants), où l' alcool a coulé à flot, et la musique distillée à fond jusqu'à dimanche au petit matin.

"Maintenant, plus rien ne peut nous arrêter. Cette coupe est à nous. Bravo les Eléphants", s'égosillait Caroline Zon, responsable de la cave-buvette le "Dodava" à Yopougon (ouest d'Abidjan), soutenue par des cris stridents de ses clients trinquant des verres de bière.

Quelque 700 mètres plus loin, Frédéric Atsin et Mathias Blé savourent entre amis la victoire des Ivoiriens avec des poulets rôtis accompagnés de vin.

"On a eu peur parce que c'est pas facile de jouer contre le pays organisateur. On a eu encore plus peur quand Drogba a raté son pénalty. Mais en fin de compte, nos garçons ont prouvé leur suprématie", ont-ils énoncé.

"On reste ici jusqu'au matin, c'est la fête qui commence comme cela", a ajouté un nouveau venu dans le groupe, dégoulinant de sueur après avoir couru dans le quartier.

A l'instar de Yopougon, les autres quartiers tels qu'Abobo ( nord d'Abidjan), Adjamé (centre d'Abidjan) et Treichville (sud d' Abidjan) n'ont pas voulu demeurer en reste de cette atmosphère d' allégresse.

De nombreux supporters parés de drapeaux Orange, blanc et vert (couleurs nationales) et d'autres gadgets sont restés dans les rues, dans une ambiance jalonnée par des parades de motos, des processions improvisées et des cris de joie.

L'équipe nationale de football est engagée dans la 28 ème édition de la CAN qui se déroule en Guinée équatoriale et au Gabon.

Les "Eléphants" qui figurent parmi les favoris du tournoi ont réalisé un parcours sans faute en battant successivement le Soudan, le Burkina Faso, l'Angola et la Guinée équatoriale.

Les Ivoiriens qui avaient une attitude mitigée vis-à-vis de leur équipe au début de la compétition ont repris confiance au fil des matches et supportent désormais en masse Didier Drogba et ses coéquipiers.

Le prochain match de la Côte d'Ivoire comptant pour la demi- finale est prévu pour mercredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 février
Nouvelles principales du 3 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?