Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 18.11.2011 08h16
Le Cameroun explique pourquoi le match amical avec Algérie a été annulé

Le match amical Algérie- Cameroun du 15 novembre à Alger a été annulé en raison des revendications des joueurs de la sélection nationale fanion, les Lions indomptables, portant sur le paiement des primes de présence, indique le secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Tombi A Roko Sidiki.

"Et pourtant, un accord avait été trouvé avec le capitaine de l'équipe, Samuel Eto'o, pour que de façon exceptionnelle la FECAFOOT paie la prime de présence aux joueurs ou à leurs mandants une fois de retour à Yaoundé", précise M. Tombi, dans un communiqué rendu public mercredi à Yaoundé.

Au terme du tournoi amical LG Cup Africa à Marrakech du 11 au 13 novembre, auquel étaient également conviées les sélections du Maroc, du Soudan et d'Ouganda, 80.000 US dollars sur une enveloppe globale de 150.000 US dollars remis par les organisateurs, ont servi pour le paiement de primes de participation aux joueurs camerounais.

Par contre, pour le match amical contre les Fennecs d'Algérie prévu le 15 novembre, les joueurs de l'équipe nationale du Cameroun ont refusé catégoriquement de se rendre à Alger parce qu'ils n'étaient pas fixés sur les retombées financières de ce match.

La mise à disposition par le ministre des Sports des primes exigées n'est intervenue que le lundi 14 novembre. 50.000 US dollars ont été transférés du Cameroun. Et chaque joueur devait percevoir environ 2.000 US dollars.

"Malgré cela, les joueurs ont signifié leur refus de se rendre à Alger pour disputer le match amical", explique M. Tombi A Roko Sidiki. Le boycott de la rencontre a causé des préjudices à l'Algérie. L'avion qui a été affrété par la Fédération algérienne de football (FAF) pour transporter la délégation camerounaise est reparti en Espagne après plus cinq heures d'attente à l'aéroport international de Marrakech.

A l'issue d'une réunion de son bureau fédéral mercredi, la FAF a saisi la Fédération internationale de football association (FIFA) . Dans son communiqué, la FAF indique qu'elle "usera de tous les moyens légaux pour défendre ses intérêts suite au grave préjudice causé par l'annulation du match Algérie-Cameroun ".

La FAF a dénoncé la situation "inacceptable et déplorable" provoquée par les joueurs camerounais qui se sont distingués par un comportement "contraire à l'éthique sportive pour de navrantes raisons pécuniaires et qui constituent une atteinte grave à l'éthique sportive".

Beaucoup de frais ont été engagés par les responsables algériens pour préparer le match. Entre autres, des droits de retransmission acquis par plusieurs chaîne de télévision.

Une autre rencontre, qui devait opposer le Cameroun au Salvador au mois d'août, à Los Angeles (Etats-Unis) dans le cadre de la " période FIFA", avait également été annulée pour "cas de force majeure". Les responsables de la FECAFOOT avaient annoncé une procédure judiciaire afin d'obtenir quelques 100.000 US dollars de dommages et intérêts pour le préjudice subi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?