Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 25.04.2011 13h46
Les Spurs éperonnent les gros ours de Memphis 93-87

Du côté des terrains de basket, en NBA, les Spurs de San Antonio tentaient de se remettre en selle après leur défaite cuisante contre Memphis dans les play-offs. Appuyant leurs ambitions, les Spurs saluaient le retour parmi eux de Manu Ginobili tout juste remis d'une blessure.

Au cours du deuxième quart-temps, Ginobili, frais et requinqué aiguillonne l'équipe adverse en inscrivant un panier après une belle voltige.(replay) En tout, il inscrira 17 points durant la rencontre.

Zach Randolph des Memphis tente peu de temps après le coup du chasuble. Il prendra 11 points aux Spurs durant cette période.

Vers la moitié du troisième quart-temps, Ginobili traçant comme une balle marque un trois point dans ultime soubresaut. San Antonio prend alors une courte avance.

Durant les dernières minutes de jeu, l'équipe de San Antonio se borne à maintenir l'écart au score grâce au facétieux Tim Duncan qui peut se gargariser d'avoir marqué 16 points.

Les Grizzlies de Sam Young tentent de garder les visiteurs à bonne distance de leur raquette et parviennent même à revenir à un panier des Spurs.

C'est sans compter sur Richard Jefferson qui marque un 3 points railleur. Les Spurs remporte la rencontre 93-87.

Manu Ginobili

"On a pas mal joué. C'est pas comme si on avait lutté ou atrocement mal joué. On a juste raté quelques tirs,quelques rotations mais c'était du beau jeu. On savait qu'on devait se ressaisir aujourd'hui, qu'on devait faire plus d'efforts, surtout en défense, et on l'a fait ! Bien sûr, une défaite contre Memphis aurait été très difficile à remonter... alors on a tout donné et on a obtenu la victoire."

Les Lakers s'imposent face aux Hornets 87-78

Au cours du deuxième match opposant les Lakers aux Hornets, Chris Paul inscrit un trois point alors que retenti le buzzer de fin de deuxième quart-temps. Tout le monde retient son souffle : les Hornets vont- ils une fois encore vaincre les Lakers ?

Ron Artest, véritable chevalier blanc de la rencontre déjoue la prophétie en marquant 15 points pour Los Angeles. Son trois points permet notamment aux hommes en jaune de regagner leur sang-froid.

Un peu plus tard dans la rencontre, Lamar Odom, tel un diable sorti de sa boîte, bondit et marque. Il inscrit 16 point en tout et permet à son équipe de creuser l'écart.

L'incomparable Kobe Bryant comble quant à lui son équipe de 11 points sans vraiment être entré dans le match.Los Angeles gagne finalement son duel 87 à 78.

Les Thunder battent les nuggets 106-89

Les Thunder recontraient quant à eux les nuggets.

James Harden donne tout pour que son équipe mène rapidement de 19 points.

Oklahoma City prend donc le contrôle et le conserve. Russell Westbrook marque 21 points dont deux paniers spéctaculaires avec un beau finish.

Nene tente tant bien que mal de maintenir Denver dans la course mais la tâche s'avère titanesque.

Kevin Durant offre 23 points aux Thunder. Oklahoma domine Denver et gagne sa seconde rencontre 106-89.



Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde