Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 15.02.2011 13h07
Belgique/tennis : démenti de Justine Henin sur le dopage

La Belge Justine Henin, qui fut numéro un mondiale de tennis durant 117 semaines, a démenti lundi la rumeur de dopage qui circule sur la cause de la fin de sa deuxième carrière, lors d'une conférence de presse dans son Académie de tennis de Limelette au sud de Bruxelles.

Visiblement fâchée, elle a demandé aux journalistes qui avaient répandu la rumeur de dopage de sortir, tout en martelant " ce qui m'a fait mal, ce sont les rumeurs de dopage, je ne peux accepter, oublier et pardonner".

Justine a aussi écarté la rumeur selon laquelle elle vendrait son Académie de tennis "6th sense", club de tennis qu'elle avait ouvert en 2006 dans les alentours de la capitale belge. " L'Académie ne s'est jamais si bien portée et je ne compte pas vendre", a déclaré Justine, avant d'exprimer sa joie de "pouvoir transmettre son expérience aux jeunes". Elle a néanmoins estimé qu'elle ne se voyait pas coach, parce qu'elle n'en a pas les capacités.

Selon Justine, ses Académies de tennis en Floride et à Beijing lui donne une entière satisfaction et elle compte y investir autant que dans son Académie de tennis en Belgique.

Justine, 28 ans, a admis à cette occasion que son retour était loin de ses espérances et qu'arrêter le tennis de haut niveau était pour elle plus une sentence qu'une décision. Elle a souligné qu'après avoir consulté trois médecins, elle s'est résolue à abandonner le tennis qui était toute sa vie depuis l'âge de cinq ans.

Depuis qu'elle s'est blessée en chutant à Wimbledon en juillet 2010, une blessure au coude l'a maintenue hors des compétitions plusieurs mois.

Evoquant son avenir, Justine compte s'investir dans son rôle à l'UNICEF et dans le sport belge en général, en particulier au COIB. Elle a aussi commenté la seconde carrière de sa compatriote Kim Clijsters, la nouvelle No 1 mondiale de tennis, signalant que ce que faisait Kim était exceptionnel et que son retour était magique.

Justine a eu un palmarès remarquable : 43 victoires WTA, sept tournois du Grand Chelem (quatre Roland Garros, deux US Open et un Open d'Australie), une médaille d'or olympique à Athènes en 2004, une Fed Cup pour la Belgique en 2001, et quatre Trophées de Sportive de l'Année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...