100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 25.03.2010 09h27
Enquête: 43,5% d'internautes acceptent le changement de nationalité de la célèbre joueuse de basket

L'ancienne joueuse de basket-ball chinois Li Shasha a changé de nationalité et est devenue Japonaise. Elle fera ses débuts au Japon sous son nouveau nom Risa Kawamura et défendra ce pays au Championnat du monde de basket-ball féminin, qui aura lieu en République Tchèque en septembre.

Le sondage, qui a été organisé par le site 163.com, l'un des plus grands portails d'information en Chine, témoigne que 43,5% d'internautes considèrent que le changement de nationalité est compréhensible : ce genre de procédure est courant de nos jours. Mais parmi autres les interrogés, 30,6% pensent que ce fait est inacceptable, surtout quand il s'agit de la nationalité japonaise, alors que 19,58% d'internautes sont restés ambivalents, précisant qu'elle n'a pas eu besoin de changer de nom, et les 6,2% restants ont indiqué qu'il est difficile de tirer des conclusions hâtives de cet acte.

Kawamura, 1,85 m et 73kg, est née dans la province du Liaoning, en Chine. Elle a commencé à jouer au basket quand elle avait 4 ans, et c'est grâce à elle, que l'équipe nationale chinoise s'est classée deuxième en 2001. Ensuite elle est allée à l'étranger, au Japon, pour y poursuivre ses études, et était revenue en Chine une fois pour jouer dans la cadre de l'Association chinoise du basket-ball féminin (WCBA). En 2009, elle a obtenu la citoyenneté japonaise, ce qui lui a permis de se qualifier pour représenter ce pays dans les compétitions internationales.

Kawamura joue également dans le cadre de la ligue du basket-ball féminin Chanson V-Magic au Japon. En ayant le rôle du centre et d'attaquant, elle fait un score de 12,6 points en moyenne et 6,5 rebonds par match.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple