100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 10.02.2010 13h29
60% des gens pensent que le FC Barcelone sera champion de La Liga

Selon un sondage mené en février par le journal espagnol « Publico », 76,2% de gens croient que l'équipe dirigée par Josep Guardiola est la meilleure équipe de La Liga, et l'opinion selon laquelle le Real Madrid est la meilleure équipe de La Liga n'a reçu que seulement 18,2% de suffrages. Quant aux conjectures sur le futur champion de La Liga de cette saison, l'écart entre ces deux clubs est relativement net. 63% de gens ont choisi le FC Barcelone et 28,2% de gens ont choisi le Real Madrid.

Ensuite c'est le combat entre Messi et C. Ronaldo pour disputer le titre de joueur N.1 de La Liga. Pour le moment, le taux de soutien de l'argentin est de 48,7%, soit 9% de plus que lors du mois précédent, alors que le taux de soutien de C.Ronaldo a baissé de 8% pour atteindre 14,2%. En d'autres termes, en Espagne, le nombre de supporters du joueur N.10 du FC Barcelone est trois fois supérieur à celui des supporters du joueur N.9 du Real Madrid. L'écart entre ces deux joueurs, qui est de 34,5%, est le plus grand depuis le début de ce sondage l'année dernière.

C.Ronaldo est suivi par Xavi Hernandez, Andrés Iniesta Lujan et Iker Casillas, dont le taux de soutien est respectivement de 7,7%, 4,7% et 3,3%. Kaka, qui avait été classé cinquième au palmarès fin 2009, a chuté à la 8e place. Cependant, comme Xabi.Alonso.Olano, le brésilien figure parmi les quelques joueurs qui sont devenus plus valeureux dans le cœur des supporters lors du mois précédent. David Villa et Raul Gonzalez occupent respectivement la 6e et la 7e place du palmarès des meilleurs joueurs.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : des brouillards attendus dimanche dans le nord et le centre du pays
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide