Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 18.09.2007 16h06
Des stars de Kungfu terminent leur vie ascétique au Temple de Shaoling

Les paroles sont interdites durant le repas et on se fait comprendre par gestes.

En parlant de la vie ascétique qu'elles ont menée durant une semaine dans le Temple, les neuf stars féminines ont déclaré que le plus intéressant c'est le repas. Une star américaine a affirmé que les mets lui ont laissé un très bon souvenir : « Ils sont succulents et délicieux et j'ai l'impression que c'est maman qui me les a préparé elle-même. »

Toutefois, ont-elles ajouté, le repas au Temple ne se passe pas comme elles sont habituées où l'on peut faire n'importe quoi selon son bon plaisir ou à sa guise. Non, cela ne se passe pas ainsi. « Par exemple, dans la salle de restauration on peut prononcer seulement deux phrases et demi. Les deux phrases c'est le Prieur qui les prononce. Si quelqu'un a vraiment quelque chose à communiquer à un autre il doit parler à voix basse et on appelle cela une demi-phrase. »

« Le langage est également interdit lorsqu'on demande son plat. Pour se faire comprendre on est obligé de parler par gestes. Si quelqu'un ne mange pas beaucoup d'ordinaire ou qui n'a pas appétit, il peut pincer son petit doigt avec son pouce pour se faire comprendre. Au contraire si quelqu'un n'en a pas assez, il place alors son bol vide devant le maître cuisinier, ce qui veut dire qu'il en veut encore. »

« Moi, j'ai vu une star étrangère qui ne pouvait plus terminer son mantou (pain cuit à la vapeur), mais elle ne sait comment faire et comment se faire comprendre. Je l'ai vu au bord des larmes et prête à pleurer. », a dit Li Yajun, une star féminine chinoise de 21 ans. Et d'ajouter : « Au Temple Shaolon, il est formellement interdit de gaspiller la nourriture. On prend seulement ce qu'on peut absorber et manger. »

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Sélection universelle des stars de kung-fu
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.