Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 16.07.2012 09h19
La Russie envoie trois astronautes à l'ISS par le vaisseau spatial Soyouz

Le vaisseau spatial russe Soyouz avec trois astronautes à bord a décollé dimanche matin du Centre spatial de Baïkonour, au Kazakhstan, pour une mission de quatre mois à la station spatiale internationale (ISS).

Le Soyouz transportant l'Américaine Sunita Williams, le Russe Youri Malentchenko et le Japonais Akihiko Hoshide a été lancé vers l'ISS comme prévu à 02H40 GMT.

Le vaisseau spatial est très bien parti dans l'espace, a affirmé un porte-parole de la NASA lors d'une émission en direct sur la chaîne de télévision de l'agence.

Après l'accostage de la capsule avec la station orbitale mardi, le trio se joindra à l'actuel équipage de l'ISS, composé des cosmonautes russes Gennady Padalka et Sergei Revin ainsi que de l'astronaute de la NASA Joe Acaba, lesquels se trouvent en orbite depuis la mi-mai.

Le lancement du Soyouz, qui était prévu le 15 mai dernier, a été reporté pour environ deux mois après la découverte d'une fuite d'air lors de la réintégration de la sonde du véhicule, mais le lancement de dimanche a eu lieu comme prévu.

Vladimir Popovkine, chef de l'agence spatiale russe de Roskosmos, a déclaré que la partie la plus difficile du lancement a été appliquée avec succès et que les trois membres d'équipage se sentaient bien.

Le 1er juillet, une fusée Soyouz avait ramené à Terre un autre équipage de trois membres de l'ISS, le cosmonaute russe Oleg savoir Kononenko, l'astronaute américain Donald Pettit et l'astronaute néerlandais André Kuipers.

Après la retraite de la flotte américaine de la navette, le vaisseau spatial russe Soyouz est le seul moyen pour les astronautes de rejoindre l'ISS au moins jusqu'en 2015.

[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire