Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 15.05.2012 09h34
Chine : une enseignante perd les deux jambes en protégeant ses élèves

Une enseignante de 29 ans qui a été grièvement blessée et perdu ses deux jambes en sortant ses élèves d'un bus hors de contrôle, était dans un état stable mais critique après avoir été transférée vers un hôpital plus important.

Zhang Lili, enseignante à l'école moyenne n°19 Jiamusi, dans le nord de la province du Heilongjiang, a été transférée après une opération d'urgence.

Mme Zhang a également subi des fractures majeures au niveau des vertèbres lombaires et du bassin dans l'accident de mardi dernier.

Elle a été nommée « la plus belle des enseignantes » par beaucoup après l'accident.

L'accident s'est produit lorsque des écoliers sortaient de l'école, où une fourgonnette et deux bus les attendaient en ligne pour les amener à la maison.

Soudain, le dernier bus a fait une embardée vers l'avant et a frappé l'autre bus, le poussant vers la camionnette et une voiture dans la voie opposée. Plusieurs étudiants étaient en train de passer entre la camionnette et le bus.

Mme Zhang, qui traversait la rue, s'est précipitée vers les jeunes et les a amenés en lieu sûr. Elle a été renversée et le bus lui a écrasé les jambes. Quatre étudiants ont été légèrement blessés.

Zhang a été transportée dans un hôpital de Jiamusi, où les médecins ont été obligés d'amputer ses jambes pour la maintenir en vie.

Elle a été transférée vers un hôpital plus important de la capitale provinciale Harbin dans la nuit de samedi en raison de ses blessures critiques et d'un risque d'infection.

Un groupe de spécialistes envoyés par le ministère de la Santé sont arrivés dans le Heilongjiang pour participer au traitement de la jeune femme.

La police a déclaré que la conductrice qui a causé l'accident, Xiao Yueyan, savait qu'il y avait des problèmes avec le frein mais continuait à conduire le bus. Mme Xiao était en train de discuter lors du démarrage du moteur. Sa jambe a touché les commandes involontairement, provoquant un bond en avant.

Elle a été arrêtée par la police pour complément d'enquête.

Les actions de Mme Zhang ont profondément ému de nombreuses personnes. Ses étudiants et ses collègues ont souligné qu'elle aime ses élèves et se concentre sur son travail.

Ce n'était pas la première fois qu'elle se mettait en danger pour protéger ses élèves. En 2009, Mme Zhang a accompagné quelques élèves pour rendre visite à un camarade de classe malade. Sur le chemin, elle s'est mise entre eux et un cycliste qui avait perdu le contrôle et se dirigeait droit sur eux. La première chose qu'elle a dite était : « Est-ce que tout le monde va bien ? » C'est seulement après qu'elle s'est relevée, sans faire cas de sa propre blessure, a rappelé un étudiant.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale