Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 03.03.2012 12h43
La logistique et le recyclage sont des technologies clés pour la construction de la station spatiale de la Chine, expert

La Chine devra tester ses technologies en matière d'amarrage, de logistique et de recyclage des ressources, si elle veut construire une station spatiale habitée d'ici 2020, a annoncé jeudi un scientifique chinois réputé.

Qi Faren, ancien concepteur en chef du vaisseau spatial chinois Shenzhou, a indiqué que les technologies relatives à l'activité extravéhiculaire, l'amarrage, la logistique et le recyclage sont fondamentales pour la construction d'une station spatiale habitée.

Les astronautes chinois ont précédemment mené des activités extravéhiculaires lors de la mission de Shenzhou-7 en septembre 2008 et une manoeuvre d'amarrage a été réalisée par le vaisseau spatial Shenzhou-8 et le module laboratoire spatial Tiangong-1 en novembre 2011.

Cette année, les lancements prévus des vaisseaux spatiaux Shenzhou-9 et Shenzhou-10 ont également comme objectif de réaliser des opérations de rendez-vous et d'amarrage avec Tiangong-1 actuellement en orbite. Le vaisseau Shenzhou-9 devrait être lancé entre les mois de juin et d'août, selon un porte-parole du programme spatial habité de Chine.

Tout en testant sa technologie d'amarrage, la Chine devra développer un vaisseau cargo pour transporter les ravitaillements et les équipements de laboratoire, a noté M. Qi, également membre du 11e Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois. L'organe consultatif politique suprême entame sa session annuelle dimanche.

La Chine ne pourra pas construire une station spatiale habitée avant que les systèmes de recyclage d'eau et d'oxygène ne soient opérationnels, a indiqué M. Qi.

"La Chine a annoncé que ses scientifiques collaboreraient avec leurs homologues étrangers pour construire la station spatiale", a ajouté M. Qi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?