Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 02.03.2012 08h53
La Chine pour soutenir son secteur high tech

La Chine va développer de nouveaux atouts compétitifs dans les secteurs de la mécanique, l'électronique et les industries de haute technologie, a déclaré mercredi le vice-ministre du Commerce Jiang Yaopin.

Le gouvernement "va accélérer l'éclosion de nouveaux atouts compétitifs soutenus par la technologie, l'image de marque, la qualité et les services», a précisé Jiang, lors d'une conférence commerciale nationale de deux jours dans les secteurs de la mécanique, de l'électronique et des technologies de pointe, qui s'est tenue à Zhengzhou, dans la province du Henan et qui a pris fin mercredi.

"Des efforts seront consentis pour augmenter la fabrication des véhicules et mettre en place des centre d'exportation ainsi que des centres d'innnovation, pour que la technologie favorise le commerce," a-t-il ajouté.

D'après le vice-ministre "200 centres d'exportation pour 25 industries et 2.000 entreprises attachées seront établis au cours du 12ème Plan quinquennal"(2011-2015).

Avec la contraction de la demande à l'étranger et la hausse des coûts, une croissance rapide dans l'exportation des produits mécaniques, électroniques et de hautes technologies pourrait être difficile à atteindre cette année, annonce Jiang.

L'an dernier, les exportations de ces produits ont atteint 1,08 bilion de dollars, ce qui représente 57 % de toutes les exportations et restant la plus importante catégorie d'exportation pour la 17e année, selon le ministère.

Huo Jianguo, président de l'Académie chinoise du Commerce international et de la coopération économique, un think tank du ministère du Commerce, a annoncé que l'industrie connaissait une "situation plus difficile " que dans d'autres industries à l'exportation.

Huo a noté que l'an dernier, la croissance des exportations industrielles était de quatre points de pourcentage inférieure à la croissance globale des exportations chinoises de 20 %, et sa part dans les exportations totales est passée de 59 % à 57 %.

La difficulté de la reprise mondiale est principalement responsable de la faible demande pour les produits du secteur, en particulier l'équipement et machinerie industrielle, a estimé Huo.

Et le président de l'Académie de rajouter : "De plus, l'augmentation rapide des coûts dans l'industrie, y compris des matières premières et du travail, réduit la compétitivité des exportateurs. Pendant ce temps, un soutien au crédit insuffisant est accordé aux exportateurs privés, la force motrice de l'industrie, qui ont du mal à boucler le financement".

Malgré la situation difficile, les exportations chinoises et les importations de ces produits ont encore "beaucoup de potentiel, puisque les exportations chinoises, pour les produits mécaniques et électroniques ne représentent que 15 % du marché mondial," a souligné Jiang.

"Les importations chinoises pour les produits mécaniques et électroniques atteindront 4 milliards de dollars au cours de la période du 12e Plan quinquennal, ce qui implique un marché prometteur."

Toutefois, le gouvernement «a besoin de stabiliser sa politique d'exportation et d'augmenter l'appui des fabricants clés, comme ceux qui produisent les véhicules et les pièces, ayant une grande compétitivité à l'exportation", a déclaré Huo.

Jiang indique que le ministère fera la promotion des importations de produits mécaniques, électroniques et de haute technologie pour équilibrer son commerce, tout en invitant les États-Unis et l'UE à alléger les restrictions des exportations de technologies de pointe vers la Chine.

«Le gouvernement peut augmenter les importations de matériel haut de gamme pour fournir les fabricants haut de gamme», a annoncé Huo.

Zhou Dewen, Président de l'association de développement des petites et moyennes entreprises de Wenzhou, a estimé que les fabricants des dispositifs mécaniques ont un besoin urgent de développer de nouveaux marchés.

"A Wenzhou, de nombreuses fabriques ont vu les prix de ventes chuter l'année dernière et elles s'attendent à la même pression en 2012, en raison de marchés tendus dans les pays européens et en Amérique du Nord", conlut Zhou.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 5 mars
Deux sessions pour l'histoire…
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles