Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 01.03.2012 09h57
Progresser en anglais par téléphone, c'est possible

Si vous êtes de langue maternelle anglaise et aimez discuter d'un large éventail de sujets, vous pouvez décrocher un emploi de professeur par téléphone auprès des Chinois désireux d'améliorer leurs compétences dans la langue.

Passer un appel bref et efficace est une méthode de plus en plus populaire, tandis que la demande de formation en langue anglaise continue d'augmenter.

Xu Yong, professeur de mathématiques à Guangzhou, dans la province du Guangdong, a inscrit son fils de 16 ans il y a quelques années auprès du service spécialisé dans les conversations téléphoniques géré par la société E-Easy English.

« Il ne tenait pas à parler en anglais, et il était difficile de trouver un sujet de discussion », explique M. Xu. « Je lui ai donné quelques livres scientifiques qui l'intéressaient pour l'aider ».

Le programme par téléphone dure 10 minutes par jour, cinq jours par semaine, avec des pauses pendant les vacances. Sans surprise, les sujets de conversation incluent des phénomènes scientifiques comme les tremblements de terre et les tsunamis.

Les formateurs sont originaires des États-Unis, du Canada et d'Australie, et toutes les sessions sont enregistrées à titre de référence pour les parents.

« Ce type d'enseignement est pratique et fait gagner du temps », affirme M. Xu, ajoutant qu'un programme de trois mois coûte 2260 yuans (266 euros).

Une autre entreprise qui propose des discussions téléphoniques en anglais, Linewow Education Consultation, affirme que son revenu mensuel actuel est cinq fois ce qu'il était en 2009. La société forme environ 1400 personnes, dont 30 % dans la province du Guangdong, indique le directeur général Ji Ruiyou.

« Nos élèves étaient principalement des cols blancs, des propriétaires d'entreprises et des gens de la classe moyenne, mais maintenant nous voyons également des fonctionnaires, des enfants, des personnes âgées, des étudiants et des parents d'étudiants à l'étranger », déclare M. Ji.

Spiiker Education Group, qui propose également des formations en anglais par téléphone, a vu son activité sur le marché chinois doubler ou quadrupler chaque année depuis son établissement à Guangzhou en 2009, affirme He Wenxuan, du département marketing.

La société compte plus de 200 formateurs étrangers originaires du Canada, d'Australie et des Philippines et plus de 1000 étudiants, notamment des cadres d'entreprises, ajoute-t-il.

Tang Xiling, ancienne présidente de l'École des enseignants du Guangdong des langues étrangères et des arts, estime que l'apprentissage de l'anglais ne porte pas seulement sur la langue, mais aussi sur les échanges interculturels. Parler à un enseignant étranger par téléphone permet d'étendre le champ d'application des connaissances et des modes de pensée, selon elle.

Elle indique que ce type d'enseignement est plus souple que l'enseignement traditionnel en classe, en soulignant l'importance de la supervision parentale pour obtenir les résultats désirés.

Les programmes par téléphone ne représentent encore qu'une fraction de l'expansion du marché de la formation en langue anglaise en Chine, alors que le pays devient de plus en plus impliqué dans l'arène mondiale.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 29 février
Principales nouvelles du 29 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes