Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 18.12.2011 14h27
Une université chinoise veut jouer un rôle pionnier dans les études sur les énergies nouvelles

L'Université du pétrole de Chine, à Beijing, a mis en place vendredi trois nouveaux instituts : L'Institut du gaz naturel non conventionnel, l'Institut des nouvelles énergies et l'Institut pour l'accroissement du taux d'extraction.

Cette démarche permettra à l'université de jouer un rôle moteur en matière d'études universitaires sur les nouvelles énergies et de répondre aux exigences du pays dans le développement stratégique de l'industrie énergétique, a déclaré Jiang Qingzhe, secrétaire du Comité du Parti communiste chinois pour cette université.

Les présidents des trois instituts seront sélectionnés parmi des postulants du monde entier, et les vice-présidents seront désignés par les présidents.

Wang Yanjue, directeur du Département des sciences et des technologies du ministère de l'Education, a déclaré que le ministère apporterait son aide au développement de ces trois nouveaux instituts, car la Chine est confrontée à un manque de ressources énergétiques et à une situation sérieuse en matière de pollution de l'environnement.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis