Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 28.04.2011 13h09
Trois scientifiques français lauréats de la première médaille de l'innovation du CNRS

La ministre française de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse a remis mercredi les médailles de l'innovation du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de France aux trois premiers lauréats, l'économiste Esther Duflo, le physicien Mathias Fink et le roboticien François Pierrot, a-t-on constaté au siège du CNRS.

Cette nouvelle distinction récompense des personnalités dont les recherches conduisent à des innovations marquantes sur le plan technologique, thérapeutique et sociétal, a indiqué le CNRS.

En récompensant Esther Duflo, Mathias Fink et François Pierrot, "le CNRS a ainsi voulu rendre hommage à trois grands scientifiques dont les travaux témoignent d'une vision transverse et intégrative de la recherche", a expliqué Alain Fuchs, président du CNRS.

"Cette conception très ouverte de la recherche fait résolument le lien entre plusieurs disciplines, aboutit à des innovations technologiques et contribue au progrès social",a-t-il souligné.

Le jury se compose du directoire et des directeurs d'institut du CNRS, des présidents des alliances de recherche, d'un représentant du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de cinq personnalités du monde de l'entreprise et du prix Nobel de physique Albert Fert.

Esther Duflo, 37 ans, est professeure de l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT), à Boston (Etats-Unis). Cette ancienne élève de l'école normale supérieure contribue à importer dans le champ de l'économie la notion d'expérimentation en situation réelle, plus précisément la méthode dite d'évaluation d'impact par assignation aléatoire.

Elle aborde ainsi la question du développement en couplant réflexions fondamentales et travail sur le terrain pour apporter des réponses pratiques dans des domaines aussi variés que la santé, l'éducation, l'agriculture ou l'accès au crédit. Ses concepts méthodologiques sont désormais mis en oeuvre sur tous les continents, ce qui lui a déjà valu de nombreux prix.







[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde