Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 29.03.2011 13h43
Le réseau 4G fait un pas de plus vers la réalité

China Mobile Communications Co a annoncé lundi que le principal régulateur des telecommunications du pays a donné son accord à cinq fabricants d'équipements de télécommunication pour commencer la construction du réseau de quatrième génération (4G).

China Mobile, le plus gros opérateur de télécommunications du monde en termes de nombre d'abonnés, a obtenu l'accord du Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information en décembre dernier pou procéder à des essais commerciaux du réseau 4G de conception nationale TD-LTE (Time Division-Long Term Evolution) dans sept grandes villes de Chine. Les fournisseurs d'équipements TD-LTE ont également reçu le feu vert pour fournir des équipements pour ces essais.

L'Agence de Presse a précisé que les premières villes autorisées à accueillir les essais de réseau seront Shanghai, Hangzhou, Guangzhou, Nanjing et Shenzhen.

D'après un communiqué publié précédemment par China Mobile, Beijing et Xiamen figurent aussi sur la liste des villes, mais elles doivent encore recevoir l'autorisation du Ministère.

La société a précisé que le réseau 4G fournira une vitesse de connexion pouvant atteindre 50 fois celle de l'actuelle technologie de troisième génération (3G). Le standard TD-LTE de China Mobile, qui est en développement depuis la fin 2007, est déjà considéré comme l'un des standards internationaux de l'industrie de la 4G.

Wang Jianzhou, Président de China Mobile, avait dit dans un article précédent que le réseau serait disponible pour une utilisation commerciale à grande échelle dans sept villes sélectionnées d'ici la fin 2012.

L'entreprise a signé des accords de cooperation TD-LTE avec neuf opérateurs internationaux de telecommunications et envisage de construire 27 réseaux d'essai au niveau mondial. La technologie 4G est considérée comme le futur moteur de croissance de l'industrie des télécommunicaitons parce qu'elle est susceptible d'attirer de larges montants de capital dans les projets de construction des nouveaux réseaux et de développement des services.

China Mobile a publié son rapport financier 2010 le 16 mars dernier. Il y est dit que l'entreprise augmentera son budget d'investissement sur les trois prochaines années à 388,3 milliards de Yuans (59,2 milliards de Dollars US), et que « plus de la moitié des investissements seront mis dans les infrastructures de réseau de base, avec un accent sur les infrastructures 4G », a dit Ding Jing, chercheur chez Nanjing Securities Co Ltd.

Cependant, le Ministère et quelques analystes ne croient pas que l'ère de la 4G deviendra une réalité dans un futur proche. Miao Wei, le Ministre de l'Industrie et des Technologies de l'Information, avait déclaré précédemment au China Daily que la 4G « prendrait encore de trois à cinq ans » pour devenir le principal réseau internet commercial de Chine. Jake Li, analyste en télécommunications chez Guotai Junan Securities, a dit au China Daily que l’adoption de la 4G dans le pays « ne se ferait pas de sitôt ».

D'après le Ministère, le nombre d'utilisateurs de téléphones mobiles en Chine a atteint 870 millions à la fin du mois de janvier, sur lesquels 51,7 millions utilisent la 3G.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?