Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 01.03.2011 10h45
Début de la construction d'une ligne Maglev à Beijing

Une ligne maglev utilisant une technologie chinoise a été mise en construction lundi à Beijing, en dépit des objections des habitants vivant le long de la ligne.

Cette nouvelle Ligne S1 à vitesse faible à moyenne sera la première de ce type en Chine, faisant d'elle le deuxième pays du monde à disposer d'une ligne de ce type, a dit Chang Wensen, directeur en chef du projet de la ligne.

Le projet montre que la Chine a les capacités nécessaires pour fabriquer et utiliser la technologie maglev à vitesse faible à moyenne, a dit M. Chang, qui est aussi professeur à l'Université Nationale des Technologies de la Défense et dirige une équipe de recherche qui a développé la technologie.

En tant qu'une des huit lignes mises en construction lundi à Beijing pour constituer un réseau de transit urbain et contribuer à soulager les encombrements de la circulation, la Ligne S1 s'étendra de Mentougou à Pingguoyuan.

La construction de la ligne devrait coûter aux alentours de 6 milliards de Yuans (910 millions de Dollars US) et être achevée en 2013, avaient rapporté des articles publiés précédemment.

La construction du projet aurait dû commencer originellement au milieu de l'année dernière, mais elle avait été reportée plusieurs fois parce que les habitants vivant à proximité du trajet proposé étaient inquiets au sujet de leur exposition aux radiations.

Ces inquiétudes ont refait surface en mai de l'année dernière quand le projet de plan a été publié. Il avait été rapporté antérieurement que plus de 300 habitants de la communauté de Bisenli et des communautés avoisinantes dans le District de Mentougou avaient signé une pétition pour s'opposer à la ligne proposée.

Qi Fansan et d'autres habitants de la communauté de Bisenli, à quelque vingt mètres de laquelle la Ligne S1 passera, s'inquiètent des problèmes de radiations, quand bien même les tests on montré que la ligne serait sûre.

M. Qi, ingénieur à l'Institut National de la Signalisation et de la Communication et de Recherche et Conception des Voies Ferrées de Beijing, a dit qu'il avait des doutes sur les critères de test, qui diffèrent des critères européens. « Aussi faibles qu'ils disent qu'elles seront, les radiations seront de toute façon là, et ses impacts négatifs pourraient se voir dans une décennie ou deux », a t-il dit.

Mais M. Chang a dit que la ligne maglev ne devrait causer aucun problème aux personnes vivant près des voies, ni à l'environnement, car des expériences passées ont montré que les trains maglev à vitesse réduite n'émettaient presqu'aucune radiation.

Un expert en radiations de l'Académie Chinoise des Sciences, qui a testé les radiations de la Ligne S1 et qui a souhaité conserver l'anonymat, a dit que les critères de test que l'institut a utilisés sont les mêmes que ceux utilisés internationalement, et que la ligne ne causera pas de problèmes comme une exposition aux radiations.

Au delà des problèmes de radiations, l'autre problème auquel fait face l'équipe de recherche de M. Chang est la consommation d'énergie.

Il a précisé que la ligne maglev consommera davantage d'énergie que le métro ou les lignes ferroviaires légères, bien que produisant moins de bruit et nécessitant moins de maintenance.

« Nous sommes maintenant en train d'étudier l'alimentation en énergie du maglev, et je pense que nous aurons résolu ce problème dans les trois ans qui viennent », a t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?