Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 10.12.2010 16h57
Train à grande vitesse chinois : l'accusation du Japon est due à la jalousie et à la frustration, selon les médias américains

Le 3 décembre, sur la ligne de chemin de fer reliant Beijing et Shanghai, le train CRH de la Chine a battu le record de vitesse mondial, 486 km/h. Au moment où les médias étrangers se sont précipités pour rapporter cette nouvelle, des experts japonais ont saisi cette occasion pour clamer que le train à grande vitesse chinois avait copié la technologie du Shinkansen (système de train à grande vitesse en service au Japon). Selon les médias américians du 6 décembre, cette réaction des experts japonais est due à de la jalousie et de la frustration, parce que, selon NBC, l'industrie ferroviaire à grande vitesse de la Chine va bientôt remplacer le Japon pour trôner dans le monde.

Selon le repportage de la chaîne NBC américaine, le train à grande vitesse sur la ligne ferroviaire Beijing-Shanghai a atteint une vitesse surprenante de 486 km/h, battant le dernier record mondial, qui avait également été établi par un autre train chinois. A l'issue de cette nouvelle, le responsable de la Japan Overseas Rolling Stock Association (JORSA), Yasuki Kurasawa a réaffirmé que « la Chine prétend avoir développé son train à grande vitesse sur la base de sa propre technologie. Mais ce n'est pas la réalité. Ces trains sont basés sur la technologie du Shinkansen ».

Selon l'analyse de la NBC, les propos de Yasuki Kurasawa pourraient être largement partagés entre les experts ferroviaires et des responsables japonais. Cependant, ils se sont rarement exprimés de façon aussi frappante sur le nouveau record. Le commentaire de Yasuki Kurasawa souligne la domination émergente de la Chine dans l'industrie ferroviaire à grande vitesse dans le monde, pas seulement comme un consommateur, mais aussi un producteur.

La situation actuelle des chemins de fer aux Etats-Unis a également été analysée, indiquant que malgré des technologies avancées dans les charges lourdes et à longue distance, ils manquent d'experts. Selon un expert ferroviaire européen, comparé avec la Chine, le réseau ferroviaire aux Etats-Unis est « en retard et démodé ». « Vous avez besoin de construire de nouvelles lignes. Vous ne pouvez pas faire rouler une voiture de Formule Un sur une route ordinaire », a t-il souligné.

Le développement du train à grande vitesse chinois

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?