Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 09.12.2010 14h34
Google lance un défi à l'iPad et à Windows

Google a réuni mardi la presse américaine et présenté ses nouveaux logiciels à San Francisco pour s'attaquer aux marchés les plus porteurs de l'électronique : les tablettes Internet et les PC portables. Le géant du Web cherche à briser le marché monopolisé par Apple pour les tablettes Internet et par Microsoft pour les systèmes des ordinateurs personnnels.

Andy Rubin a présenté une nouvelle génération de tablettes Internet dont la date de lancement n'a pas été précisée. Le logiciel de Google qui serait offert gratuitement aux fabricants, doit être mieux adapté pour afficher des images sur de grands écrans, sans sacrifier la résolution d'image.

Le nouvel produit de Google vise directement l'iPad d'Apple, quasiment le seul produit au monde à permettre de surfer sur Internet et qui, selon le cabinet d'études Strategy Analytics, occupe 90 % du marché mondial des tablettes Internet en 2010. Ce qui n'empêchera pas le patron d'Apple Steve Jobs d'annoncer probablement en janvier une nouvelle version de l'iPad, plus fine et dotée de deux caméras afin de conserver sa supériorité.

D'autre part, Google s'attaque, avec son futur Chrome OS, à un gros morceau, celui des systèmes d'exploitation pour PC portables, un marché plus mûr dominé par Bill Gates. Bien que le marché des systèmes d'exploitations pour PC ait déjà été redistribués entre Windows, Apple et Linux, Google bénéficie toujours de la confiance pour son innovation, Chrome OS, qui sera intégré dans des PC portables proposés par Acer et Samsung au premier semestre 2011.

Christine Lopez

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?