Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 16.07.2007 16h39
Projet de recherche sur des arbres anti-pollution à Guangzhou

Des experts de Guangzhou, ville dans le sud de la Chine, cherchent à développer des espèces d'arbre capables de contribuer à la lutte contre la pollution.

Un total de 30 espèces, comprenant des arbres de camphre, sont actuellement testées en terme de la capacité de résister à la pollution de l'air dans le Centre d'écologie et de technologie de l'Agriculture et de la Sylviculture de Huadu Liuxiwan.

"Ces arbres spéciaux, qui seront utilisés dans les projets de reboisement urbain de la ville, joueront un rôle de plus en plus important dans le contrôle de la pollution de l'air de la ville, avec une grande capacité d'assainir l'air dans les régions urbaines", a dit Zhang Weiqiang, chercheur de l'Institut de sylviculture du Guangdong, vendredi 13 juillet.

"Ces espèces résistent fort bien à la pollution atmosphérique, avec une grande capacité de purifier l'air des régions urbaines", a dit M. Zhang, vendredi 13 juillet.

Il a également appelé à déployer de plus gros efforts pour planter des arbres de manière rationnelle et efficace dans les régions urbaines.

Bien que la plupart des arbres aient souffert d'une mauvaise croissance due à la pollution urbaine, certains autres ont développé une capacité de résister à la pollution et aident à purifier l'air, a estimé M. Zhang.

Ainsi, pour faire de Guangzhou une ville plus verte, les autorités doivent sélectionner les espèces d'arbre capables de résister à la pollution, a fait remarquer M. Zhang.

Selon Shen Mansong, directeur de la Compagnie d'horticulture de Henghai de Guangzhou, sa compagnie introduira 80 autres pareilles espèces d'arbre dans le centre de Huadu.

"Nous sommes déterminés à transformer ce centre en le plus grand centre de la Chine pour les recherches sur les espèces d'arbre résistant à la pollution, afin de jeter une base solide aux projets nationaux", a dit M. Shen.

"Dès que nos recherches prendront fin, ces espèces d'arbre anti-pollution seront utilisées dans les projets d'horticulture", a-t-il ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine établit des centres de lutte contre la pollution électronique

 La Chine s'oppose aux compagnies et parcs industriels hautement polluants
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.