Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.07.2012 08h20
Poursuite des affrontements en Syrie

Les affrontements entre les troupes syriennes et les insurgés armés se sont poursuivis dans la nuit de lundi à mardi et après le lever du jour mardi dans plusieurs quartiers rebelles du sud de Damas, qui sont devenus des bastions de l'insurrection armée.

L'armée syrienne a lancé dimanche une opération à grande échelle dans les quartiers de Midan, Tadamun, Zamalka, Harasta, Jobar et Qaboun.

Selon les reportages des médias, l'armée a lancé un ultimatum aux rebelles armés, en leur demandant de se rendre et déposer les armes, mais après la tombée de la nuit lundi, les tirs et les explosions se sont intensifiés de façon spectaculaire, tenant les habitants éveillés toute la nuit.

Ces opérations militaires ont été lancées alors que même que certains sites d'informations de l'opposition parlaient d'"heure zéro", à laquelle les rebelles armés devaient lancer plusieurs attaques simultanées dans plusieurs zones sensibles de la capitale.

Les combats de rue ont forcé de nombreux habitants à fuir leur domicile et à aller chercher refuge ailleurs. Des dizaines d'hommes armés auraient été tués dans les affrontements, ont rapporté les médias.

Les affrontements dans la capitale marquent une nouvelle escalade de la violence en Syrie, et assombrissent les perspectives de résolution rapide du conflit.

Des affrontements armés ont également été signalés dans d'autres provinces telles que Homs, Daraa et Idlib.

Les combattants de l'opposition, qui comptent entre autres des transfuges et des islamistes dans leurs rangs, mènent des actions de type guérilla contre les forces de l'ordre et les forces de l'armée régulière syriennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 18 juillet
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne