Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.06.2012 08h20
Inauguration de la dernière borne frontalière terrestre entre le Cambodge et le Vietnam

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et son homologue vietnamien Nguyen Tan Dung ont inauguré ensemble dimanche la borne frontalière n° 314, un événement qui a servi à marquer le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays voisins.

Cette borne se trouve à l'extrémité sud de la frontière terrestre entre la province cambodgienne de Kampot et la province vietnamienne de Ken Giang.

Lors de la cérémonie d'inauguration, après avoir indiqué que la borne n° 314 était le dernier jalon de la frontière terrestre entre le Cambodge et le Vietnam, Hun Sen a affirmé : "Après ceci, nous continuerons à procéder à la démarcation de la frontière maritime entre les deux pays."

Le chef du gouvernement cambodgien a ajouté qu'en tant que bons voisins et membres de la même famille de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du sud-est), le Cambodge et le Vietnam étaient déterminés à construire une frontière de paix, d'amitié et de coopération dans l'intérêt mutuel des deux pays et des deux peuples.

De son côté, Nguyen Tan Dung a indiqué que l'inauguration de la borne frontalière n° 314 représentait non seulement la paix totale et la coopération renforcée entre le Vietnam et le Cambodge, mais qu'elle contribuait aussi au développement de l'économie, du commerce et du tourisme entre les deux pays.

C'est la deuxième fois que les dirigeants des deux pays inauguraient conjointement des bornes frontalières. La première inauguration commune avait eu lieu en 2006, il s'agissait de la borne n° 171 située à la frontière de la province cambodgienne de Svay Rieng et de la province vietnamienne de Tay Ninh.

Le Cambodge partage sur son flanc oriental 1 270 km de frontière commune avec le Vietnam. Jusqu'ici, 80% de la démarcation frontalière a été réalisée et les deux pays se sont engagés à achever la délimitation d'ici la fin de l'année.

Après la cérémonie d'inauguration de dimanche, les Premiers ministres cambodgien et vietnamien ont coprésidé la 3e Conférence vietnamo-cambodgienne sur la promotion de l'investissement, qui s'est tenue à Ha Tien, chef-lieu de la province de Kien Giang.

Lors de cette conférence, les deux chefs de gouvernement ont assisté à la cérémonie de signature du protocole sur l'amendement de l'accord relatif à la promotion et à la protection des investissements entre les gouvernements cambodgien et vietnamien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent