Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2012 08h16
Un conseiller du président sud-coréen en visite aux Etats-Unis pour discuter de la RPDC

Le conseiller sur la sécurité nationale du président sud-coréen Lee Myung-bak, M. Kim Tae-hyo, s'est rendu aux Etats-Unis pour une visite de six jours, destinée à discuter d'une stratégie commune après le lancement d'une fusée par la République populaire démocratique de Corée (RPDC), ont rapporté jeudi les médias locaux.

Kim Tae-hyo, premier secrétaire à la sécurité nationale de Corée du Sud, devrait se rendre à Washington pour y rencontrer plusieurs responsables américains à propos du programme balistique et nucléaire de la RPDC, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

M. Kim est arrivé aux Etats-Unis dimanche et a rencontré plusieurs responsables des Nations Unies à New York, afin de discuter d'une déclaration du Conseil de sécurité condamnant le lancement raté d'une fusée par la RPDC le 13 avril.

Pyongyang soutient que ce lancement visait à mettre un satellite en orbite et obéissait à des visées purement pacifiques, mais Séoul et Washington estiment qu'il s'agissait en réalité d'un test déguisé de missile longue portée.

La visite de M. Kim aux Etats-Unis intervient alors que les spéculations se multiplient autour d'un éventuel troisième essai nucléaire de la RPDC, destiné à compenser l'échec de sa fusée.

M. Kim devrait rentrer en Corée du Sud vendredi, selon Yonhap.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande