Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.03.2012 10h32
AQMI affirme détenir un ingénieur allemand

Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) affirme détenir l'ingénieur allemand Edgar Fritz Raupach, enlevé en janvier 2012, près de Kano, au Nigeria, selon un communiqué de cette organisation cité mercredi par l'Agence Nouakchott d'information.

Dans ce communiqué libellé en ararbe, AQMI demande aux autorités allemandes de libérer immédiatement et de dédommager pour sévisses endurés, la dénommée "Oum Seif Allah Al Ansari", née Felis Lowitz, "qui subit des traitements inhumains dans les prisons allemandes".

"Ce n'est qu'après la libération (...) de Oum Seif Allah Al Ansari (...) que Edgar Fritz Raupach sera libéré et qu'il y a lieu de faire vite", a indiqué AQMI.

Le communiqué d'AQMI a été diffusé en même temps qu'un enregistrement vidéo dan lequel apparaît l'otage allemand entouré de ses ravisseurs.

Edgar Fritz Raupach, enlevé en janvier dernier, travaillait pour la société de construction nigériane Dantata et Sawoe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 21 mars
L'« aurore » a-t-elle fait son apparition en Libye ?
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation