Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.03.2012 10h00
Espagne : Les syndicats annoncent une grève générale contre la réforme du travail

Les dirigeants des deux principaux syndicats : l'Union générale de Trabajadores (UGT) et Comisiones Obreras (CC.OO) ont appelé vendredi à une grève générale en protestation contre les récentes réformes du travail mis en place par le gouvernement de Mariano Rajoy.

Les réformes du travail tranchent les rémunérations reçues par les travailleurs pour la perte de leur emploi, ce qui facilite le licenciement du personnel par les entreprises en temps de crise.

L'appel à une grève suit des manifestations massives organisées dans toute l'Espagne le 19 février, tandis que des marches de protestation sont prévues pour dimanche prochain.

« C'est la réforme la plus régressive de l'histoire de la démocratie espagnole», a assuré le président de CC.OO, Ignacio Fernandez Toxo, qui a ajouté que l'objectif de la grève était de forcer le gouvernement à négocier des modifications à la réforme, qui a été adoptée par le Parlement.

Jusqu'ici, le gouvernement a résisté à tout appel pour le changement avec les ministres du gouvernement faisant valoir que dans le long terme, les réformes conduiront à la création d'emplois. Toutefois, ils admettent que l'Espagne pouvait voir autour de 630 000 emplois supplémentaires disparaitre au cours de 2012.

« Vous ne pouvez pas dire que cette réforme va créer des emplois», a souligné M. Toxo.

Le président de l'UGT, Candido Mendez a également exprimé son indignation face à la réforme. « La réforme du travail est une offrande aux exigences des marchés financiers. Le gouvernement lui- même admet qu'il ne va pas créer des emplois et ils ont annoncé la suppression de 600.000 emplois », a déclaré M. Mendez.

Entre temps, le gouvernement a demandé aux syndicats de faire preuve de retenue et d'éviter de prendre des mesures de grève supplémentaires.

La dernière grève générale en Espagne a eu lieu le 29 septembre 2010, contre le gouvernement de José Luis Zapatero.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 9 mars
Principales nouvelles du 9 mars
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie