Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.03.2012 13h26
La Russie accuse la Libye d'entraîner les rebelles syriens

La Russie a accusé mercredi la Libye d'entraîner les rebelles syriens qui cherchent à renverser le président Bachar Al-Assad, et a déclaré que cela était "totalement inacceptable".

Vitali Tchourkine, le représentant permanent de la Russie à l'ONU, a lancé cette accusation lors d'une réunion publique du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Libye.

"Nous avons été informés qu'en Libye, avec le soutien des autorités, il existe un centre d'entraînement spécial pour les révolutionnaires syriens et que des gens sont envoyés en Syrie pour y attaquer le gouvernement légal", a indiqué M. Tchourkine.

"Au regard du droit international, cela est totalement inacceptable", a déclaré l'ambassadeur de la Russie devant les représentants des 15 pays membres du Conseil de sécurité. "En outre, ce genre d'activités nuit aux efforts déployés pour maintenir la stabilité dans la région du Moyen-Orient".

Le Premier ministre libyen Abdurrahim el-Keib était présent à la réunion du Conseil, qui s'est déroulée à New York mercredi après-midi.

Les nouvelles autorités libyennes devraient se concentrer sur leurs propres affaires intérieures, plutôt que d'entraîner des rebelles syriens qui luttent contre les forces gouvernementales syriennes, a lancé M. Tchourkine.

Le gouvernement syrien a accusé à maintes reprises plusieurs pays arabes et occidentaux de fournir des armes et une assistance financière aux groupes armés en Syrie.

L'ONU a récemment déclaré que "largement plus de 7 500 personnes" avaient été tuées dans les violences en Syrie depuis le mois de mars 2011.

Certains pays, comme la Russie et la Chine, insistent sur le fait que la meilleure façon de sortir de la crise passe par une solution politique, et ont mis en garde contre toute intervention étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 7 mars
Principales nouvelles du 7 mars
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie