Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.03.2012 08h30
Six soldats britanniques peut-être tués par une bombe en Afghanistan (ministre britannique de la Défense)

Six soldats britanniques ont disparu et seraient peut-être morts dans l'explosion de leur véhicule blindé dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé mercredi le ministre britannique de la Défense.

Six soldats, cinq du 3ème bataillon du régiment de Yorkshire et un du 1er bataillon du régiment du Duc de Lancaster, effectuaient une patrouille quand leur véhicule de combat blindé a été la cible d'une explosion mardi.

Le lieutenant colonel Gordon Mackenzie, porte-parole du Groupe de travail Helmand, a annoncé l'information et a déclaré que les détails devaient encore être confirmés.

Il pourrait s'agir de la plus grande perte humaine de l'armée britannique en un seul assaut en Afghanistan depuis 2001.

Par ailleurs, le porte-parole afghan pour l'administration provinciale, Daud Ahmadi, a déclaré à Xinhua que "l'incident s'est produit quand une bombe a frappé un véhicule des forces britanniques mardi après-midi dans le district de Nahr-e-Saraj dans la province d'Helmand, à 555 km au sud de la capitale Kaboul, tuant six soldats".

Deux véhicules blindés effectuaient la patrouille. L'un d'entre eux, avec six soldats à son bord, a été frappé par un engin explosif improvisé et a été "complètement détruit", a rapporté Sky News citant des sources militaires.

Le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré qu'il s'agissait "d'une journée terriblement triste" pour la Grande-Bretagne et "d'un rappel du prix lourd que nous payons pour le travail que nous effectuons en Afghanistan".

Le Premier ministre a affirmé qu'il y avait un "calendrier clair" de la fin de la mission de combat de l'armée britannique et de la reprise de la sécurité par les forces afghanes, soulignant qu'il était convaincu que la transition "pourrait se faire comme il se doit d'ici la fin de 2014".

Le secrétaire à la défense, Philip Hammond, "a vivement condamné les responsables de cet incident", expliquant qu'il y a des "opérations en cours pour récupérer le véhicule" et effectuer des identifications.

Si les six morts sont confirmés, le nombre de victimes de l'armée britannique en Afghanistan depuis 2001 s'élèvera à plus de 400 morts.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 7 mars
Principales nouvelles du 7 mars
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)