Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.03.2012 13h16
Poutine remporte l'élection présidentielle (chiffres officiels)

Le candidat à la présidentielle russe Vladimir Poutine a remporté la présidentielle dès le premier tour avec plus de 64% des voix, d'après les chiffres préliminaires officiels publiés lundi par la Commission électorale centrale (CEC) sur son site internet.

Après dépouillement de 85% des votes, les derniers résultats officiels du scrutin montrent M. Poutine largement en tête avec 64,84% des voix, tandis qu'aucun de ses quatre rivaux n'obtient plus de 20% des suffrages. Au total, 64% des 109 millions d'électeurs légalement inscrits ont voté.

Les projections basées sur les résultats préliminaires indiquent que même si l'intégralité des 15% de suffrages non encore dépouillés allaient à ses adversaires, M. Poutine aurait encore suffisamment d'avance pour éviter un second tour.

Le communiste Guennadi Ziouganov a pour l'instant obtenu 17,02%, et le candidat indépendant Mikhaïl Prokhorov, 7,02%. Le leader du parti libéral démocrate, Vladimir Jirinovski, en a recueilli 6,31%, tandis que le chef du parti "Russie juste", Sergueï Mironov, ferme la marche avec 3,73%.

M. Poutine a été déclaré vainqueur de la présidentielle dès l'annonce des premiers résultats du dépouillement, qui le donnaient gagnant avec 58,3% des suffrages.

C'est une "victoire sans tache" remportée au terme d'une "bataille électorale ouverte et honnête", a déclaré M. Poutine, appelant tous les Russes à s'unir autour des intérêts du peuple et du pays.

S'adressant à ses partisans dans son quartier général de campagne électorale, M. Poutine a affirmé qu'il allait honorer pleinement les promesses faites lors de sa campagne électorale.

Les résultats préliminaires officiels du scrutin devraient être annoncés au plus tard ce lundi, selon la CEC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 mars
Deux sessions pour l'histoire…
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles