Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.02.2012 08h13
Syrie/ONU : la France entend poursuivre les pressions sur la Russie (Juppé)

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a annoncé mercredi que la France continuera de soutenir l' initiative de la Ligue arabe et de faire pression sur la Russie pour que soit adoptée une résolution onusienne sur la Syrie.

"Nous continuons" de faire pression sur la Russie "en soutenant la seule initiative aujourd' hui qui est sur la table et qui peut permettre de sortir pacifiquement de la crise, qui est l' initiative de la Ligue arabe", a déclaré mercredi matin sur France Info le chef de la diplomatie française.

"Nous avons obtenu la concrétisation d' une idée qui a été lancée par le président de la république : la réunion d' un groupe des amis de la Syrie (...) qui va avoir lieu la semaine prochaine à Tunis", a-t-il ajouté.

M. Juppé a confirmé sa présence à cette réunion, tout en indiquant que l' idée est de "mettre la pression maximum, en réunissant le plus grand nombre de pays possible, sur la Russie, d' un côté, et sur le régime de Bachar Al-Assad, de l' autre".

Le chef du Quai d' Orsay a par ailleurs précisé que la France est "en train de renégocier une résolution au Conseil de sécurité pour voir si on peut faire céder les Russes".

"Ce que nous cherchons c' est d' arrêter les violences, pas de les encourager. Il faut évidemment protéger les populations et la dimension humanitaire est également très importante", a-t-il souligné.

Enfin, M. Juppé a rappelé que la France a alloué "un crédit supplémentaire d' un million d' euros" pour les ONG opérant en Syrie et que l' idée de corridor humanitaire qu' il avait lancée il y a quelques jours pour permettre "aux ONG d' atteindre les zones qui font l' objet de massacres absolument scandaleux devrait être reprise au Conseil de sécurité", a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?