Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2012 14h12
La zone euro a besoin des mesures stimulantes (Soros)

La consolidation fiscale et les mesures d'austérité ne suffisent pas pour résoudre l'actuelle crise de la dette, la zone euro a besoin des mesures stimulantes, a déclaré mercredi à Davos, en Suisse, l'investisseur milliardaire américain, George Soros.

Il s'est exprimé à ce propos lors d'un déjeuner organisé pendant la réunion annuelle du Forum économique mondial.

M. Soros a attribué la crise actuelle de la zone euro aux failles dans la conception de l'euro. "Le traité de Maastricht a établi une union monétaire sans union politique. L'euro s'est enorgueilli d'une banque centrale commune mais a manqué d'une trésorerie commune", a expliqué M. Soros.

Il a par ailleurs critiqué l'euro qui, selon lui, est "bâti sur une théorie démodée des marchés financiers", autrement dit, les concepteurs de l'euro pensaient que seul le secteur public produit des déséquilibres car les surplus du marché sont corrigés par la main invisible.

Par ailleurs, M. Soros a indiqué qu'au moment où l'euro a été introduit, la Banque centrale européenne (BCE) avait accepté toutes les obligations gouvernementales sur un même pied d'égalité, ce qui a permis aux banques de "se gaver d'obligations de pays plus faibles" afin de remporter quelques points de base supplémentaires sur des taux de rendement plus élevés.

En échange, cela a entrainé une divergence des performances économiques et a rendu l'Allemagne plus compétitive et les bulles dans les pays périphériques plus importantes.

Il a également critiqué les réactions lentes de la zone euro et les conditions strictes imposées à la Grèce. Il a ensuite qualifié la LTRO (opération de refinancement à plus long terme) de la BCE comme un moyen de gagner du temps, mais non comme une solution fondamentale.

M. Soros a enfin qualifié le compact fiscal atteint lors du dernier sommet de l'Union européenne de mesure correcte mais bien insuffisante. "La zone euro a encore besoin d'un stimulus", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?